Le marketing direct et marketing de contenu
Le marketing direct et marketing de contenu

Le marketing direct et marketing de contenu

La transformation du marketing et des ventes : la fin du marketing direct ?

marketing conversionDepuis l’avènement du Web 2.0 Il y a un profond changement dans la relation marque et consommateur. Ce dernier était très « passif » avant l’apparition des médias sociaux et avec le web social le consommateur est devenu un acteur prêt à imposer aux marques son point de vue et ses choix.
Le consommateur est devenu un « consommateur augmenté » ayant trouvé dans le digital des armes pour s’informer et contester les marques qui ne répondent pas à ses aspirations.
Ses habitudes de consommation ont été bouleversées : L’information librement accessible sur le Net a révolutionné son « parcours client » avec l’avènement du ROPO, acronyme pour « Research Online, Purchase Offline »

Les nouveaux comportements des consommateurs à l’ère de Inbound Marketing

marketing directLe parcours client a subi une révolution profonde : hier, le passage obligé pour obtenir des informations sur un produit ou service était la marque elle-même ou un de ses commerciaux. Aujourd’hui on s’affranchit du discours de la marque en accédant sur le Net à une grande quantité d’informations.
Ces dernières s’avèrent surtout plus objectives car elles émanent directement des clients qui ont eu une expérience réelle de consommation du produit ou du service concerné.Le consommateur parle aux consommateurs. Il partage ses expériences, ses points de vue, ses avis sur le Net. Tout le monde donne son avis sur Trip Advisor ou sur Pages Jaunes
Le consommateur n’hésite pas à attaquer les marques lorsque les agissements de ces dernières sont contraires à ses intérêts ou à ses idées.
Cette quantité incroyable d’informations en tout genre est directement exploitable sur le Web.
Le consommateur du coup consulte désormais internet avant un achat : Le parcours client démarre donc sur Google pour la majorité des Français, en passant par les sites d’avis et les comparateurs de prix, sans oublier les médias sociaux.
L’internaute obtient les informations qui le rendent plus « expert » que le commercial ou que l’homme du marketing direct qui cherche à lui vendre le produit qui l’intéresse.
Les avis, critiques émis par les consommateurs deviennent plus influents que la publicité ou les argumentaires commerciaux produits par les marques.
Le content marketing un passage obligatoire
Les comportements sont relativement identiques entre le B to C et le B to B. Internet devient une source d’information incontournable lors de la recherche d’un renseignement sur un produit ou service.
Les marques ont tout intérêt à être fortement visibles sur le Net en offrant des informations objectives et ouvertes à la modération des internautes. Elles doivent encourager ces derniers à s’exprimer sur leurs produits et services et suivre de très près les conversations qui émergent spontanément sur le Web et qui conditionnent leur e-réputation : on comprend donc l’importance des community manager

Les techniques marketing direct et les pratiques commerciales intrusives en perte de vitesse !

Une étude démontre qu’un Français sur deux serait prêt à payer environ 27 euros par an pour échapper à la publicité qu’il considère comme une nuisance.
Si les jeunes sont légèrement plus tolérants pour la publicité sur le Web, ils contre la publicité mobile. La moitié estiment que la publicité sur smartphone et tablette est la plus dérangeante de toutes les publicités en ligne.
Le rôle principal des équipes marketing était jusqu’à présent d’annoncer le plus largement possible les mérites de leurs produits ou services. Pour atteindre les résultats escomptés, les expert marketing utilisent une combinaison de techniques marketing et publicitaires intrusives :
• Appels téléphoniques non sollicités
• E mailing de masse
• Publicité TV, radio et presse
• Marketing direct
Le problème avec ces tactiques est qu’elles produisent des résultats de plus en plus décevants.
Néanmoins si à RCM nous sommes spécialisés en Inbound Marketing , nous considérons néanmoins que du marketing direct bien fait avec des contenus pertinent visant une base qualifiée reste efficace mais seulement si votre cible de prospects est bien identifiée.
En effet la technique l’Inbound marketing se prête bien à une cible diffuse que l’on souhaite faire venir grâce au référencement naturel et aux réseaux sociaux.
Si votre cible est bien identifiée, on ne va attendre qu’elle vienne toute seule et on va accélérer la création d’audience en la contactant directement… mais avec du contenu de qualité.

Le content marketing direct

Le marketing direct est un accélérateur de la stratégie de génération d’audience mais en produisant produire des contenus de qualité, qui ne parlent pas que de vous mais qui éduquent le marché. Ilfaut construire une ligne éditoriale qui intéresse et soulève des problématiques mais propose des solutions concrètes à vos prospects.

Nos experts en marketing de contenu vous accompagnent dans la définition de votre ligne éditoriale, la rédaction d’articles de blog, de livres blancs, d’études, d’infographies ou de vidéos pour enrichir vos newsletters.

Pour en savoir plus consulter notre offre de marketing de contenu

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Go for it

Gervais Pierre-Luc

CEO | Owner chez RCM
Direction générale Orion Digital Business
Pierre-Luc a occupé différents postes dans les sociétés du Fortune 500 companies comme Transiciel (France ), UPS ( USA )TOTOTA, MAZDA et VW-USA dans les divisions techniques et ventes.
Pierre-Luc dirige un groupe NTIC àMadagascar depuis 2008: Orion Digital Business
Go for it
%d blogueurs aiment cette page :