e-reputation

E-réputation : comment gérer un bad buzz ?

Aucune marque n’est à l’abri d’un bad buzz et leur image peut rapidement en pâtir. On se rappelle notamment de l’affaire Volkswagen et ses moteurs truqués, le bad buzz qui aura coûté le plus cher de toute l’histoire. Comment les marques doivent-elles alors désamorcer la crise, qui risque de peser sur leur précieuse réputation ?

La première attitude à adopter face à un bad buzz pour redorer son e-réputation

Le bad buzz, notamment via les réseaux sociaux, constitue la bête noire des marques. Il trouve son origine dans de nombreuses situations comme la mauvaise réputation d’un secteur d’activité de l’entreprise par exemple, ou encore le mécontentement d’un client.

fotolia_31264456Des éléments donnent une dimension émotionnelle aux évènements, qui va déclencher la crise et toucher le grand public. La première chose à faire et d’évaluer l’émotion suscitée pour savoir si oui ou non, il faut réagir publiquement. En l’absence d’émotion notable, pas besoin de réagir au risque d’aggraver les choses. Si une réelle émotion est palpable, il est nécessaire de mesurer l’étendue des dégâts. Si le cas nécessite une intervention, l’entreprise devra traiter le fait générateur et gérer l’émotion qu’il a suscitée au niveau du grand public.

Savoir maitriser l’Impact du bad buzz sur la e-réputation

Il ne faut pas tarder à réagir et à prendre la parole. Si vous vous murez dans le silence, la crise risque de prendre une dimension ingérable et affectera votre réputation. Il faut alors nouer le dialogue, que ce soit au travers des réseaux sociaux ou des commentaires d’articles. Par ailleurs, n’hésitez pas à occuper l’espace médiatique, notamment via des communiqués de presse, pour maîtriser l’information qui circule. Au lieu de basculer dans l’autojustification, il faut apporter des preuves, donner la parole aux experts, témoins et afficher la transparence de l’entreprise.
Afin d’éviter ces bad buzz ou encore pour y remédier, les agences web spécialisées en e-réputation peuvent aussi être d’un grand secours. RCM a fait de la gestion de votre réputation numérique son cœur de métier, contactez-nous !

Gervais Pierre-LucE-réputation : comment gérer un bad buzz ?
read more

Savoir exploiter le Custom relashionship managment ou CRM

Généralement, les gens pensent que le Custom relashionship managment (CRM), ou gestion de la relation client en français , est un outil utilisé uniquement pour récupérer des informations sur leurs clients. Le CRM est plus spécifiquement utilisé pour exploiter les informations récoltées afin de les exploiter pour rendre le relationnel avec les clients plus stables. Cet outil présente alors un atout considérable à inclure dans votre stratégie marketing. Mais encore faut-il savoir utiliser le CRM !

Base générale du CRM

Dans une bonne stratégie marketing, il est primordial de connaître chaque outil utilisé afin de mieux en tirer profit. Vous devez alors, avant tout, connaître les bases sur lesquelles se construisent la majorité des CRM. Sachez alors qu’un CRM dispose d’une base de données spécifique regroupant toutes les informations de vos clients. Cet outil a été conçu spécialement pour faire une analyse des informations qui se trouvent dans sa base de données. Les résultats obtenus vous permettront alors de répondre parfaitement aux attentes de vos clients, mais aussi de décrocher de nouveaux.

Tirer profit du CRM

Dans une basse de données CRM, vous trouverez le profil client, leurs profils d’achat, leurs préférences d’achats, et le profil de service à la clientèle. En vous servant de ces informations, il vous sera possible de :

– Optimiser les chances de refaire le même type de vente en déterminant les besoins des clients
– Déterminer les clients les plus intéressants. C’est-à-dire, ceux qui vous coûtent le moins cher et qui génèrent un bon chiffre d’affaires.
– Trouver des clients potentiels en réduisant le coût pour les dénicher
– Concevoir des campagnes marketing efficaces
– Inciter plus efficacement les clients à acheter
– Etc.

Stratégie marketing, fidéliser un client grâce au CRM

En utilisant le CRM pour fidéliser les clients, quelques avantages se présentent aussi à vous. En effet, il vous sera aussi possible de rendre l’achat plus simple, en utilisant des formulaires préremplis, mais aussi des rappels personnalisés par mail.

Le CRM vous permet en outre d’adapter d’améliorer l’expérience utilisateur pour inciter les acheteurs à récidiver. De plus, vous pourrez déterminer ce qui intéresse vraiment vos clients et de partager des informations éphémères plus rapidement, via les réseaux sociaux par exemple.

fotolia_90370966

Bien sûr, dompté totalement le CRM relève d’une bonne expérience en matière de stratégie marketing. Vous pouvez alors confier cette tâche à une agence aguerrie pour vous garantir une hausse de votre chiffre d’affaires rapidement, en augmentant vos ventes en ligne.

Gervais Pierre-LucSavoir exploiter le Custom relashionship managment ou CRM
read more

L’e-reputation de TripAdvisor dans le feu de l’actualité

L’e-réputation de TripAdvisor dans le feu de l’actualité

Dans le secteur du tourisme et de la restauration, le site TripAdvisor est devenu une véritable référence. De plus en plus de gens consultent les avis de clients pour se renseigner sur la qualité d’un établissement.

Pourtant, la question qui se pose aujourd’hui se rapporte à la véritable fiabilité du site. Pour répondre à cette question, une enquête a était  faite par France2 en créant  un établissement fictif, « le Béret Rouge ».

Autre fait avec un journal Italien inventant le restaurant « La Scaletta » jugé de très bonne réputation de la ville de Moniga del Garda.

Les faux avis et les tentatives de fraudes sont déjà réduits affirme cependant TripAdvisor.  Derrière les faux commentaires se profilent des sociétés. Pour parvenir à jouer la carte de la réputation, ces sociétés publient des fausses photos, créer des commentaires bien positifs afin de bien référencer l’établissement.

D’autres personnes se chargent de commenter ces faux avis avec des opinions positives à partir de ce qu’elles lisent, ce qui crée un conflit de réputation.e-reputation

Les sociétés d’e-reputation à Madagascar

Softibox, une société de référencement qui a sa réputation dans le monde des blogs de voyage. Les activités de la société ont été déclaré illégales dans la législation nationale française.

Le département Community manager contacte des blogueurs  pour travailler avec la boite à Madagascar et les référenceurs plagient les thèmes de contenu des autres blogueurs.

 

La société IIS Madagascar quant à elle se spécialise depuis 2011 dans l’e-reputation à Madagascar. Bien que certains faux avis sur TripAvdisor sont nuisibles, l’optique de l’e-reputation permet d’inverser la tendance avec des perspectives comme IIS Madagascar.

 

Gervais Pierre-LucL’e-reputation de TripAdvisor dans le feu de l’actualité
read more