BLOG RÉDACTION CONTENU

Les médias dans le monde digital : Le reach absolu est la priorité selon Phillip Schmidt

No comments

Phillip Schmidt, PDG de Prisma Media Solutions, qui va entrer en scène au Sommets du Digital les 5 au 7 février 2018 a parlé de la personnalisation, intelligence artificielle et le futur des médias lors d’une interview.

Où est la limite de la personnalisation d’un message et avons-nous suffisamment de datas pour le réaliser ?

La personnalisation est une étape qui n’est pas indispensable pour lancer un produit, selon Phillip Schmidt. En effet, il s’agit parfois d’un investissement qui n’en vaut pas la peine. À titre d’exemple, lors du lancement du nouveau film Star Wars, c’est avant tout sur le reach absolu qu’il faut se concentrer, mais pas sur la personnalisation des messages. Par ailleurs, la personnalisation s’avère être utile dans d’autres cas. Son efficacité dépend surtout des datas ainsi que leurs utilisations. Actuellement, l’attente des utilisateurs envers les marques est plus profonde. C’est-à-dire qu’ une marque de préférence pour un individu est toujours attendue pour être connue ou même reconnue pour les implications de l’utilisateur. De ce fait, la marque doit en faire autant pour satisfaire son public. Par contre, les entreprises doivent faire attention en utilisant les datas afin d’avoir une approche efficace à l’utilisateur.

Comment mesurer le ROI d’une campagne publicitaire sur le net ?

ROIIl existe plusieurs méthodes pour définir le ROI sur internet. Par contre, il faut délimiter au préalable le but afin d’évaluer le bon ROI ainsi que les mesures qui servent de référence. Par ailleurs, il existe des plateformes qui mesurent elles-mêmes le ROI pour leurs utilisateurs. Cette méthode est néanmoins plus désapprouvée en raison de l’analyse qui se base seulement sur un tiers de confiance. Mais pour avoir des campagnes publicitaires efficaces, il est fortement conseillé de ne pas trop en faire pour leur donner de l’espace pour atteindre les utilisateurs. Le plus important est de se focaliser, soit sur le reach, soit sur l’engagement sans autant laisser l’autre par exemple. En outre, le data permet aussi de trouver des solutions pour n’importe quel objectif. Il peut d’ailleurs aider à établir une prévision de ROI.

Sur quel support média doit-on privilégier ?

médiaCela dépend tout simplement de l’avis de chacun, mais selon Phillip Schmidt, ce sont l’audio et le print qui sont les plus importants. Il explique ensuite que l’audio est à la fois facile à produire et puis facile à faire passer, car tout le monde peut l’écouter en faisant leur footing, la cuisine ou autres. En plus, le développement de l’intelligence artificielle prend aussi part dans l’efficacité de l’audio. Par ailleurs, pour atteindre le plus de monde, il n’y a rien de plus efficace que le print. En effet, pour attirer l’attention des gens qui sont déconnectés, le média idéal est le print.

L’opinion de Phillip Schmidt sur la dépendance des internautes sur Facebook et Google

facebook et googleSelon Phillip Schmidt, la plateforme Facebook sert principalement aux entreprises de passer leurs annonces publicitaires, par exemple. Et les raisons pour lesquelles les internautes dépendent de trois choses différentes sur le marché publicitaire digital sain et transparent :

  • Ces grandes plateformes permettent d’être mesuré par des tiers de confiance.
  • Elles payent des impôts en France selon le chiffre d’affaires de l’entreprise, grâce aux consommateurs français.
  • Elles proposent de plus en plus des informations sures pour les utilisateurs en distinguant la source des informations.

L’intelligence artificielle pourra-t-elle remplacer les marketeurs ?

Phillip Schmidt l’infirme sans hésiter. Il affirme par contre que l’intelligence artificielle ne sert qu’à aider les marketeurs dans leur analyse de datas et dans la détection des faibles signaux. Par contre, l’intelligence artificielle ne pourra jamais remplacer les marketeurs, car elle n’a pas la capacité créative pour un produit ou pour une marque. Il est donc toujours nécessaire qu’un marketeur prenne les choses en main pour arriver à avancer.

Pour plus d’infos, je vous invite à contacter notre agence web.

achillesLes médias dans le monde digital : Le reach absolu est la priorité selon Phillip Schmidt

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *