BLOG RÉDACTION CONTENU

Tout ce que vous n’avez pas osé demander sur l’infographie

Proposer au lecteur d’appréhender rapidement et d’une façon attrayante, une information par des illustrations graphiques, des chiffres, des images et du texte : c’est ce que permet l’infographie. Ce format de communication très utilisé sur le web est produit à l’aide d’un outil informatique. Si le terme infographie parait nouveau, le concept est très ancien. L’homme, de par sa nature, a toujours voulu comprendre et expliquer son environnement par un format graphique et ce depuis des millénaires ! Si l’infographie moderne se présente sous une forme différente de ses prédécesseurs, les bases fondamentales restent les mêmes. La combinaison de la représentation synthétique par l’image de l’information et des données y afférentes est la clé du succès populaire de l’infographie. L’assimilation et la mémorisation de l’information sont aussi facilitées par ce format.

Comment créer des infographies ?

infographiste

L’objectif de l’infographie est de restituer sous un format visuel et synthétique un contenu ciblé, une information. Tout en étant attrayante et percutante, l’infographie doit privilégier une organisation rigoureuse des données afin de permettre au lecteur d’appréhender rapidement l’information et les données collectées. Clarté, concision et créativité sont les leitmotive de l’infographie.

Voici les étapes à suivre pour s’assurer que votre infographie soit en même temps enrichissante et captivante.

Laissez parler les données

Les données ne sont pas de simples successions de chiffres : derrière il y a toujours une histoire à raconter, à découvrir. Pour attirer l’attention, les données doivent être intéressantes, pertinentes, tendances et distinctes de celles publiées. Des informations crédibles, fiables et vérifiables assureront la confiance de vos lecteurs, et garantiront le partage en toute confiance dans leur cercle. Si votre infographie provoque une controverse vous avez atteint votre but car un débat créé autour d’un sujet provoqué par votre infographie confortera votre influence. Vous attirerez ainsi plus de trafic qualifié sur votre site internet et augmentez vos chances de conversion.

Trouvez vos cibles / votre audience

infographiste

En connaissant votre audience, vous serez en mesure d’anticiper et de déterminer le but escompté par votre infographie : vendre un produit ? Renforcer la visibilité de votre entreprise ? Affermir votre position d’influenceur ? Votre manière de communiquer ainsi que les médias à utiliser dépendent de votre audience. Dans tous les cas la recherche de conversion est la finalité de votre démarche et c’est là que vous devriez engager votre lecteur.

Rédigez d’une manière captivante

Il existe une multitude d’informations tout autour de nous mais que nous n’arrivons pas en faire les liens ni en discerner la portée, seule une représentation graphique peut en faire la synthèse et les mettre en évidence ! Ainsi le texte associe à votre infographie doit être passionnante et captivante pour attirer et maintenir l’attention de votre lecteur pour le peu de temps qu’il vous accorde. N’oubliez pas que votre infographie doit les inciter au partage !

Soyez compréhensible

La finalité d’une représentation graphique est de permettre à une large audience l’assimilation facile de certaines données ce que ne peuvent faire ni un tableau ni un paragraphe de texte. L’infographie doit être attirante et informative. Faites en sorte que votre infographie soit :

  • Claire dans la rédaction du contenu et des explications fournies
  • Transparente et vérifiable grâce aux liens vers les sources
  • Simple et accessible tout en mettant en exergue les points importants
  • Pertinente en proposant des faits avérés susceptibles de discussion
  • Informative par la révélation d’un fait étonnant, inattendu
  • Optimisée pour les supports de diffusion
  • Sublime graphiquement

Travaillez la structure de votre infographie

infographiste

La structure sous-jacente détermine l’organisation des données et contrôle le flux de la narration tout en assurant l’intégrité de vos données. En se concentrant sur la structure, ce seront les données qui vont contrôler le graphique au lieu du design visuel. Les paramètres qui peuvent se répercuter sur l’élaboration de la structure :

  • La quantité de données disponibles
  • La classification des données : par lieu, par ordre alphabétique, par ordre chronologique, par catégorie et par hiérarchie
  • Le choix de la présentation : statique, interactive ou animation
  • Le choix du support de diffusion : internet, presse écrite ou TV
  • Les dimensions de l’infographie

Lors du développement de la structure, il faut toujours se poser la question si votre choix facilite la compréhension des données. Il faut éviter la tentation de faire un visuel trop bien fait mais qui occulte les données ! À l’opposé une structure trop complexe rend difficile la découverte et la compréhension des données.

En principe, une bonne structure doit :

  • Permettre la clarté
  • Aider à la compréhension
  • Révéler les tendances
  • Souligner la recherche des clés

Par contre, une mauvaise structure :

  • Occulte les données
  • Rend les faits obscurs
  • Induit des fausses interprétations

Testez votre maquette

L’élaboration d’une maquette permet, comme dans la conception de sites Web, de se concentrer sur l’essentiel, sans être perturbé par les perceptions visuelles comme les couleurs ou les polices. Travaillez avec une palette de couleurs limitée et des formes simples, explorez divers concepts, faites des options différentes et testez-les avec vos proches ou avec votre équipe. C’est qui est bien pour le concepteur n’est pas toujours perçu de la même manière par les autres ! L’établissement d’un « wireframe » est d’une aide inestimable au processus itératif.

Sélectionnez le bon outil

Tarte, barre, ligne, zone et autres types de diagramme sont disponibles pour créer des graphiques : sachez les utiliser car ils ne sont pas toujours interchangeables. Sélectionnez celui qui peut présenter les données sous sa forme la plus compréhensible, dans son format le plus accessible en fonction dont les données sont organisées et catégorisées. La facilité de communication devrait toujours primer dans le choix de la conception visuelle. Faites des recherches pour trouver des façons les plus efficaces d’afficher les données avec précision.

Optez la bonne approche visuelle

Deux voies se présentent :

  • Laisser les données parler en utilisant une combinaison de couleur, de forme et de typographie propre, le récit étant exprimé uniquement par la présentation des données.
  • Utiliser des métaphores visuelles ou des illustrations pour aider à diriger le récit et guider le spectateur à travers les données.

Une combinaison des deux approche est possible mais dans tous les cas, elle sera déterminée par :

  • L’auditoire
  • La tonalité de la communication
  • L’image à promouvoir
  • L’objectif à atteindre
  • Les moyens mise en œuvre
  • Le savoir-faire de l’infographiste

Quel que soit l’approche choisi, les données et l’information devraient toujours être mises en avant, et les éléments illustratifs devraient seulement les mettre en valeur !

Diffusion

Aussi magnifique qu’elle soit, si votre infographie n’est pas mise à la disposition du public, vous avez travaillez pour rien. Choisissez votre support de diffusion en fonction de votre public-cible : internet ou mobile, site Web ou réseaux sociaux ou pourquoi pas, sur tous les canaux et supports existants.

Suivi

Une fois votre diffusion lancée, prenez autant de temps à promouvoir votre infographie que vous avez passé à la réaliser

Distribution et PR

Une fois que votre graphique est créé, il est temps de le distribuer aux masses. Le fait est que vous pouvez créer l’infographique le plus magnifique et le plus perspicace que le monde ait jamais connu, mais si vous ne disposez pas d’un plan de distribution dès le début, personne ne le verra jamais.

La première étape évidente dans la distribution devrait être le partage via les médias sociaux. Comme vous le savez, il existe des moyens organiques de distribution des médias sociaux et de moyens payés, et il est important d’utiliser les deux. Ensuite, il est important d’identifier exactement où vos lecteurs passent du temps en ligne et quels sites ils lisent quand ils ont des temps d’arrêt. Une fois que vous avez identifié ces sites en ligne, contactez ces sites et expliquez pourquoi votre infographie ajoute de la valeur à leurs lecteurs.

Si vous avez plus de question, n’hésitez pas à contacter notre agence spécialiste en infographie.

Gervais Pierre-LucTout ce que vous n’avez pas osé demander sur l’infographie