BLOG RÉDACTION CONTENU

Les publicités en ligne sont aussi longues qu’une lecture

No comments

Actuellement, le monde de la technologie publicitaire et la publicité en ligne cherchent à atteindre le sommet de la pertinence. À l’aide de son bot, Teads Studio présente une interaction publicitaire aussi longue qu’une lecture. Par contre cela risque de poser problème. Avoir recours à un opérateur de marché (Trader) sur chaque opportunité de marketing et l’ultra targeting data-centric semble être problématique pour beaucoup d’internautes.

Par contre, beaucoup estiment que plus une publicité en ligne est pertinente, plus l’UX (expérience utilisateur) est meilleure. Certains pensent, en effet, qu’un succès d’une campagne instantanément suffit à combler les inconvénients de cette nouvelle méthode.

Ainsi, pour chaque nouvelle proposition qu’AdTech avance, il faut avoir une bonne vision sur la globalité de celle-ci afin d’assurer l’expérience utilisateur. Le In-Content, Adways sont aussi concernés.publicité en ligneTeads Studio intègre un bot dans les publicités vidéos

Pour atteindre un reach beaucoup plus important que celui de Facebook Messenger, Tommy Hilfiger a opté pour la technique de Teads Studio en introduisant un bot dans ses publicités vidéos. Afin d’avoir une meilleure interaction avec les utilisateurs à partir d’un bouton call to action dynamique lors de la création vidéo. En effet, les utilisateurs interagissent avec une intelligence artificielle conçue par Brainient, qui est devenu Teads Studio en septembre 2016.

Grâce à ce chatbot, les acheteurs ont le pouvoir d’approfondir sur toute la collection de Tommy Hilfiger. En outre, ils peuvent interagir avec le robot en posant des questions afin de savoir précisément leurs goûts et leurs tailles. Avec le chatbot intégré, le temps de visionnage de la vidéo publicitaire qui devrait être de 15 secondes passe à 2 minutes 40.

INfluencia estime que cette durée est trop longue, donc, il a décidé de discuter avec le fondateur de Brainient, Emi Gal, et aussi PDG de Teads Studio à New York. La première question qu’INfluencia a posée est :

L’arrivée de cette nouvelle méthode ne menace pas l’expérience de lecture des internautes ?

Selon le PDG de Teads Studio, l’interactivité est au moyen qui permet d’améliorer de plus en plus l’expérience utilisateur.

Sur une vidéo publicitaire d’une marque qui ne présente aucun aspect interactif, l’utilisateur doit cliquer sur la vidéo et visiter le site de la marque pour trouver le produit dont il cherche.

Par contre, si l’internaute aperçoit un produit qui le touche, il a la possibilité d’avoir des renseignements supplémentaires, connaître le prix et même l’acheter directement via la vidéo.

Est-ce que ce chatbot inclut l’intelligence artificielle dans la publicité en ligne ? Et est-ce dangereux ?

publicité en ligneLe vrai objectif de ce robot est de communiquer et répondre aux questions des internautes. Le fondateur de Brainient a pris même l’exemple d’un magasin. Lors de la recherche, les internautes n’ont plus à fouiller très loin pour trouver ce qu’ils cherchent.

De l’autre côté, le chatbot est présent pour satisfaire les besoins des internautes, que ce soit une demande de renseignement ou de conseil.

Cette nouvelle technologie pourrait-elle changer le monde de la publicité en ligne ?

Pour l’entreprise Teads Studio, les publicités conversationnelles représentent le futur de la publicité en ligne. À partir de cette nouvelle technique, les internautes s’engagent plus.

En outre, grâce à une interaction plus poussée, le temps de visionnage de la vidéo est amélioré ainsi, l’image de la marque restera gravée. Emi Gal rassure aussi les utilisateurs que leurs publicités vidéos sont entièrement sécurisées.

Par ailleurs, Teads Studio se focalise plus sur l’expérience utilisateur en augmentant le reach. En effet, 1,2 milliard d’internautes par mois sont atteints par Teads en lançant leurs vidéos. Par conséquent, cela permet de promouvoir un produit plus loin que tous.

L’expérience de consommation ne serait-elle pas menacée par l’expérience publicitaire ?

Emi Gal le nie, car selon lui, une publicité conversationnelle permet de développer l’expérience de lecture. Ainsi, les utilisateurs sont incités à rester sur un contenu. Pour cause, ces derniers peuvent avoir toutes les informations nécessaires dans une seule page grâce à la publicité.

Est-ce que le succès de cette nouvelle technologie apparaîtra dans le taux de conversion ?

La nouvelle technologie de Teads Studio ne se focalise pas sur l’attribution de conversion. Par contre, les formats Teads se concentrent au nombre de conversion à partir des différentes campagnes publicitaires lancées afin de mesurer la notoriété de la marque et ainsi, augmenter les intentions d’achat.

achillesLes publicités en ligne sont aussi longues qu’une lecture

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *