All posts tagged: social selling

Quel est le but de créer un chatbot pour messenger

De nombreuses marques choisissent de créer un chatbot qui sera utilisable sur l’application Facebook Messenger. L’atout majeur est le nombre d’utilisateurs liés à cette plateforme.

Ainsi en créant un chatbot pour messenger vous pourrez répondre automatiquement à la question les plus fréquentes ainsi que de proposer des calls to action de redirection vers votre site internet. Deuxièmement, les chabots vous permettrez d’engager une discussion ou de relancer un client à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Ainsi votre community manager pourra passer de meilleures nuits. Dernier avantage de créer un chatbot utilisable sur messenger c’est que votre client n’aura pas besoin de télécharger une nouvelle application. Le chatbot sera directement accessible sur votre téléphone portable.

Les chatbot que vous pourrez créer pour une utilisation sur Messenger

chatbot messenger

Les chatbots pour recevoir des actualités

Grâce à Facebook, vous pourrez connaitre le centre d’intérêt de vos prospects. Votre chatbot sera capable d’envoyer par message privé des messages, des liens, des articles susceptibles d’intéresser l’internaute. L’avantage d’un chatbot c’est que votre utilisateur pourra choisir la fréquence de réception des messages. Par exemple l’utilisateur pourra choisir de recevoir quotidiennement ou hebdomadairement des messages instantanés de votre part. Le fait de lui laisser le choix

Chatfuel : créez votre chatbot pour des médias, automatiser des réponses pour vos clients, engager vos fans, et pour relancer sur vos événements.

Recast.ai : Deux solution s’offre à vous si vous souhaitez utiliser cette plateforme. La première est d’utiliser un système de modules à déplacer. La seconde, un peu plus complexe vous demandera des bases de codage. Il peut se connecter à Messenger ainsi que la plateforme de Microsoft.

Si cet article vous intéresse je vous conseille de contacter notre agence d’inbound marketing ou de télécharger notre livre blanc sur inbound marketing

 

Gervais Pierre-LucQuel est le but de créer un chatbot pour messenger
read more

FOCUS SUR LE METIER DU COMMUNITY MANAGER ou CM

L’évolution du Web vers l’interactivité, notamment par le Web 2.0, permet une plus simple utilisation des nouvelles fonctionnalités du Web sans forcément avoir de fortes connaissances techniques et informatiques. L’émergence du Social Media (réseaux sociaux) aidant, l’internaute devient actif sur la toile, se l’approprie par des échanges d’informations et des interactions tant au niveau du contenu (partage, échange…) qu’au niveau de la structure des pages et contribue, dans la foulée, à la création et au développement du web social.
Les entreprises se sont rendu compte que connaître les avis, favorables ou non, et échanges sur les réseaux sociaux concernant leur marque ou produit est indispensable et que cela doit être géré. Cet état de fait a généré de nouveaux métiers, entre autre, le Community Manager ou manager de communautés web.

MISSION DU COMMUNITY MANAGER

Métier émergeant et encore en évolution, le Community Manager ou CM consiste à animer et à fédérer des communautés sur Internet pour le compte d’une société, d’une marque, d’une célébrité, d’une institution ou d’un intérêt commun et d’animer les échanges sur ce thème, tout en veillant au respect des règles d’éthique au sein de ces communautés. Expert des communautés on-line et offline via les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn,…)il est, avant tout, le représentant, l’ambassadeur d’une marque, d’une société ou même d’un produit. La maîtrise de l’anglais est nécessaire dans ce métier où la portée de la toile n’a pas de frontière !

mission community manager
Il interagit avec les clients et les prospects pour développer leur présence et leur notoriété sur le web et les réseaux sociaux en intervenant à la fois sur la veille d’informations et technologique pour identifier leurs évolutions, la mise en place de contenus ainsi que la création et l’animation des communautés. De cette veille, il en extrait les informations pertinentes et propose un plan d’actions et des solutions, si besoin, par un dialogue avec les internautes pour résoudre le problème le plus rapidement possible et à moindre coût. Acteur du webmarketing, le Community Manager (manager de communautés) est garant de l’identité numérique de l’entreprise ou des produits (e-réputation). Son rôle englobe une forte part éditoriale par la rédaction contenu informatif et attractif sur les sites afin de rendre sa société accessible et « humaine » pour tous les consommateurs.
L’information par des newsletters, l’animation virale (buzz) par des évènements et opérations marketing(débats, jeux, concours, réunions off line…) nécessaires à la valorisation du contenu du site font partie de ses attributions.
La mise en place d’un réseau d’influenceurs ou prescripteurs, pour atteindre son objectif, doit aussi faire partie de ses préoccupations.
Mais le gestionnaire de communauté peut occuper des activités diverses et variées selon les contextes et la taille de l’entreprise : Content Manager quand il est aussi responsable de la création de contenu, et il devient Community Architect pour décider des stratégies à adopter et la formalisation des procédures y afférente.
Intégré à l’entreprise, en agence ou freelance, profession très hétérogène, les fonctions et attributions du Community Manager sont très variées.
En général, et sans être exhaustive, il aura à s’occuper :
• De la veille et analyse des tendances sur les réseaux sociaux,
• De la veille concurrentielle,
• De l’analyse de la réputation,
• De la définition d’une stratégie sociale,
• De la définition des KPI,
• De la veille sur les actualités, les remarques de clients ou prospects,
• De l’animation de communautés (réseaux sociaux, communautés internes),
• De la rédaction de contenus (articles de blog…),
• De l’établissement et du maintien de contacts avec d’autres blogs et communautés,
• De l’activité de modération,
• De la création d’événements ou opérations marketing divers (conception, mise en place, communication en rapport…),
• Du contact avec les clients de l’entreprise,
• De reporting.

QUALITES REQUISES POUR UN COMMUNITY MANAGER

• Bonne aptitude relationnelle,
• Sens de l’écoute,
• Sens du contact,
• Connaissance du jargon, du nétiquette, et de la législation sur l’utilisation des données personnelles…
• Curiosité intellectuelle alliée à une forte base de culture générale,
• Autonomie, diplomatie, rigueur,
• Qualités rédactionnelles,
• Forte attirance pour les nouveaux médias, les réseaux sociaux et bien sûr le net,
• Compréhension des enjeux économiques de l’entreprise et de ses pouvoirs.

ÉVOLUTION DU METIER DU COMMUNITY MANAGER

Fonction en plein essor, en constante évolution, ce spécialiste du social voit la dimension de son rôle devenir plus large qu’à ses débuts et plus prépondérant dans les années à venir.Gestionnaire de communauté, fédérateur de clientèle, détecteur de leads, il est au four et au moulin !
Le community manager ne doit pas s’enliser dans la routine !
Le métier exige un fort investissement personnel qui est récompensé, par la suite, par la progression rapide dans sa carrière ou par les interactions avec les consommateurs. Le Community Manager est presque tout le temps connecté.
En dehors des heures de travail :
• 78% des community managers consultent des sites web à vocation professionnelle,
• 87% consultent leurs outils de travail (site web, réseaux sociaux de l’entreprise),
• 67% consultent leurs e-mails professionnels.
Il est toujours en veille technologique et professionnelle. Toujours à l’affût et en chasse ! Perpétuel envie d’apprendre !

Si cet article vous intéresse, je vous invite à contacter notre agence social media.

Gervais Pierre-LucFOCUS SUR LE METIER DU COMMUNITY MANAGER ou CM
read more

Les fondamentaux du social selling

Le social selling est tout un art. C’est l’art de prospecter, de se rapprocher des clients potentiels et d’entretenir la relation tout au long du processus d’achat, afin de les mener à opter pour votre proposition. Mais quels sont les principes à suivre pour un social selling?

Opter pour une approche progressive dans sa stratégie de social selling

Bien que le but du social selling soit de vendre votre produit, la meilleure manière d’y arriver n’est justement pas d’entrer directement dans le vif du sujet.

social selling

Commencez par identifier un prospect intéressant et établissez une situation de confiance en abordant un sujet moins commercial. En effet, tout en construisant cette confiance, vous construisez aussi l’image de votre entreprise. Le tout est donc d’adopter une approche progressive en parlant d’abord d’un de vos points communs avant de poursuivre avec le commercial. Au début, il ne faut pas vous attendre à un flot de résultats. Le social selling requiert beaucoup de patience. D’ailleurs, le mieux serait d’identifier et joindre un nouveau prospect par jour.

Etre à l’affut des actualités et des tendances sur les réseaux sociaux

social selling

Le social selling rime avec réseaux sociaux. Vous trouverez facilement vos contacts  sur ces plateformes. Aussi, les réseaux sociaux constituent les meilleurs tremplins pour partager vos contenus. Le flux sans cesse grandissant sur Facebook, Tweeter ou LinkedIn est très profitable au webmarketing à tous les stades. En avançant vos produits, vos services ou vos solutions sur ces réseaux et en les mettant à jour régulièrement, vous attirez automatiquement l’attention de vos prospects.

Entretenir la relation avec les prospects

social sellingLes réseaux sociaux sont également les outils parfaits pour mieux accompagner vos prospects et clients. Il suffit d’identifier le produit qui suscite le plus d’intérêt chez les internautes et d’engager la discussion à partir de ce contenu. Commencez par aborder les personnes hors de votre réseau pour les inciter à vous suivre. Vos pages les permettront de rester au courant de vos mouvements. Vous pourrez même les contacter directement au moment propice.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à contacter notre agence social selling.

achillesLes fondamentaux du social selling
read more

Comment profiter de l’avènement du Social Selling dans l’e-commerce

Tellement d’informations circulent à présent sur le web et les internautes peuvent dorénavant rechercher sans difficultés les solutions ou les réponses en ligne. L’avènement des réseaux sociaux a donné naissance au « Social selling », un phénomène qui tend à se répandre de plus en plus dans le domaine de l’ e-Commerce. Ils ont ébranlé les modes de communication des entreprises, sans oublier les interactions commerciales. Les marques peuvent en tirer profit des réseaux sociaux et en faire de bons outils et les mettre au service de leur performance.

L’arrivée en masse des réseaux sociaux

social selling

La majorité des Français sont soit sur Facebook, sur Twitter ou sur LinkedIn et y passent en moyenne une heure par jour sur leur Smartphone pour accéder à ces réseaux. Les médias sociaux ont alors accéléré le processus du Social selling . Les gens font leur shopping sur les boutiques en ligne.

Mais avant tout, ils préfèrent s’informer au maximum avant d’acheter un article quelconque, quitte à faire des comparaisons sur plusieurs sites pour dénicher le meilleur sur le marché ( démarche Inbound Marketing ). Tout ça grâce au digital. Les « social buyers » recherchent les solutions en ligne et entrent en conversation avec les propriétaires de la marque. C’est ainsi que les marques acquièrent plus de visibilité aux yeux du public et l’intention d’acheter est alors devenue évidente.

Le social selling, le commerce plus pratique et plus rapide

social selling

Désormais, les gens peuvent très bien s’informer, et même raccourcir le processus d’achat. Ils sont à la recherche de vendeurs qui répondent à leurs attentes et à leurs besoins, capables de leur trouver rapidement des solutions. Les vendeurs doivent devenir des « social sellers » pour s’adapter à ce genre de situation sur un marché concurrentiel tel que l’e-commerçe. Et les réseaux sociaux sont parfaits pour ces opérations de vente.
Dans ses rapports, le professeur Neil Rackman affirme que la fonction achat dans le processus de la vente a progressé et pourrait devenir un enjeu stratégique pour les entreprises et les marques. Reste pour ces derniers de profiter de cette opportunité pour bâcler leurs ventes.
Bref, il faut être apte à tous moment de répondre aux besoins des acheteurs. Car dit-on, « le client est roi ».
Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à contacter notre agence en Social Selling !

Gervais Pierre-LucComment profiter de l’avènement du Social Selling dans l’e-commerce
read more

COMMUNITY MANAGEMENT

COMMUNITY MANAGEMENT

RCM, votre agence Social Media

Les réseaux sociaux en B2C ou B2B sont devenus des supports incontournables et permettent d’interagir avec les clients tout en construisant des relations durables avec ceux-ci grâce au community management.

RCM, en tant qu’agence Social Media, vous aide à développer des communautés sociales afin que la valeur de votre entreprise se fasse connaitre sur les médias sociaux (Branding). Pour y parvenir,  RCM prône une approche durable basée sur la construction d’une ligne éditoriale forte axée sur la cohérence marketing globale et sur la différenciation votre ligne éditoriale sociale media.

Nous préconisons deux axes de travail:

  • La recherche d’unification et de cohérence. La ligne éditoriale est un fil d’Ariane qui lie l’ensemble des actions marketing qu’elles soient sur les réseaux sociaux ou sur tout autre média. C’est la base de toute stratégie digitale performante.
  • La recherche de différenciation et d’adaptation. RCM développe une approche adaptée à chacun des réseaux ainsi qu’à votre secteur d’activité afin que votre entreprise colle  au mieux à son audience, et répond aux attentes des consommateurs sociaux.

 

Offre de l’agence digitale RCM pour votre stratégie sociale media

social media

Avec leurs millions d’utilisateurs actifs mensuels, les médias sociaux comme Facebook et Twitter par exemple, ensemble offrent de nombreux avantages comme une visibilité accrue auprès des clients potentiels, un trafic important sur le site web de l’entreprise et la construction d’une notoriété fortes de la marque.

Ces bénéfices sont liés à la performance de la stratégie social media de l’entreprise.

RCM apporte son expertise pour vous accompagner dans cette démarche en apportant à chaque projet les ingrédients nécessaires à votre réussite :

  • La création, l’optimisation et le développement des réseaux sociaux.
  • La rédaction et planification de contenus.
  • La gestion et l’animation des interactions au sein des communautés sociales
  • La mise en place d’actions marketing visant à transformer en clients ou prescripteurs vos communautés Social Media
  • L’instauration de relations blogueurs influenceurs saines et durables qui vont vous permettre de gagner en visibilité sur Internet.

Cette méthodologie partie d’une vision globale qui veut considérer le social media comme une stratégie à part entière, et à intégrer à la transformation digitale de votre entreprise.

En outre nous pouvons vous former à une technique novatrice le Social Selling

Les apports du Social Selling

L’intégration des réseaux sociaux dans les forces commerciales (Social Selling) fait partie de la transformation digitale de  et permet de :

  • renforcer l’image de chaque commercial, sa réputation et son expertise.

Il est fréquent pour un prospect et un client de Googlisé son interlocuteur pour voir ce qu’il a fait, ce que disent les autres sur lui, etc. Vos forces de vente doient avoir une image sociale irréprochable,

  • renforcer l’image et la réputation de l’entreprise. A ce titre chaque employé, et à fortiori chaque vendeur, représente l’entreprise.
  • mieux préparer vos rendez-vous commerciaux.Vous pouvez préparer par exemple vos RDV commerciaux en interrogeant vos cibles.
  • mieux prospecter. En identifiant les bons contacts dans les entreprises cibles

Pour en savoir plus, découvrir notre méthodologie ainsi que nos tarifs, je vous invite à nous contacter.

 

Enregistrer

Enregistrer

Gervais Pierre-LucCOMMUNITY MANAGEMENT
read more