All posts tagged: Backlinks

Référencement naturel : comprendre le SEO et les algorithmes de Google

No comments

Pour se positionner à la première page de Google, il est avant tout une question de référencement naturel ou SEO. En outre, il faut aussi comprendre le fonctionnement des algorithmes de Google.

Le SEO : un référencement efficace

Pour avoir un maximum de visibilité, donc un maximum de visiteur, il est nécessaire que votre site se place à la première page de Google, voire à la première place.

référencement naturel

Il existe deux moyens pour référencer votre site : le SEO (Search Engine Optimization) ou référencement naturel utilisant des mots-clés et le SEA (Search Engine Adverstising) qui est payant. Il fonctionne en achetant des mots-clés et de publicités. Pour obtenir un résultat en peu de temps, le SEA est l’idéal. En effet, il faut attendre jusqu’à 6 mois pour voir votre site référencer sur Google avec le SEO.

Certains utilisent même les deux types de référencement pour obtenir une efficacité maximum sur internet.

Par ailleurs, il est aussi nécessaire d’être en conformité avec les algorithmes de Google pour avoir un meilleur référencement naturel ou SEO. En effet, les sites internet sont classés dans les résultats de recherche en fonction de leur pertinence.

Google est le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde. Ainsi, il est important de connaître son fonctionnement. Au fil des années, Google a développé plusieurs algorithmes permettant d’évaluer la qualité et la pertinence d’une page web et la positionner ensuite dans les résultats de recherche.

De ce fait, le référencement naturel de votre site sera optimal s’il est conforme aux critères exigés par les algorithmes de Google.

Les algorithmes de Google en SEO

référencement naturel

L’algorithme Google Panda

Google Panda fonctionne de façon à sanctionner les sites de mauvaise qualité au contenu de faible valeur ajoutée.

L’algorithme Google Pingouin

Celui-ci se consacre à pénaliser les sites suroptimisés pour le SEO qui cherchent à pousser leur référencement.
Les sites utilisant de nombreux liens sortbants (netlinking) sans raison, les sites qui abusent des liens entrants ou backlinks venant d’autres sites ou les sites qui mettent en place un contenu identique sur différentes pages sont sanctionnés par Pingouin.

L’algorithme Google Hummingbird (Colibri)

Celui-ci va plus loin dans la quête de Google. En effet, Hummingbird a pour objectif d’améliorer les résultats de recherche du moteur de recherche à partir de la compréhension de l’intention de l’internaute.
En effet, cet algorithme de Google s’intéresse particulièrement aux requêtes composées de plusieurs mots-clés. Il fonctionne de manière à comprendre la requête des internautes pour offrir les réponses les plus adaptées.
Colibri joue un rôle important dans la recherche vocale, car la façon de parler est tellement différente de l’écriture. Et Google dans tous cela, cherche toujours à comprendre au mieux ce que recherche vraiment l’internaute.

L’algorithme Google Pigeon

Celui-ci est associé au référencement des sites d’entreprises et notamment à leur localisation. La mise en place de Pigeon a donc incité les entreprises à retravailler leur stratégie de référencement local dans le but d’offrir les résultats les plus pertinents aux internautes en fonction de leur situation géographique.

Le fonctionnement des algorithmes de Google en SEO

Sur le net, les algorithmes de Google se présentent sous forme de robots d’indexation, appelé autrement, bots, spiders, crawlers ou agents qui parcourent les sites internet régulièrement.

En effet, ils parcourent de fond en comble l’ensemble de votre site pour déterminer les moindres fraudes en termes de référencement naturel.

Les algorithmes analysent notamment des points précis de votre site internet, comme :

  • Les éléments structurels (URL, nom de domaine, temps de chargement …)
  • Les éléments techniques (vitesse de chargement, compatibilité sur mobile …)
  • Les éléments qualitatifs (volume de contenu, orthographes …)
  • La balise title
  • Le contenu de votre page
  • Les différentes balises html
  • Les backlinks (nombre et surtout la qualité)
  • Le maillage interne

    Donc, vous devez les optimiser au mieux.

En termes de contenu, il y a également quelques points sur lesquels vous devrez absolument vous appuyer :

  1.  Contenu : il ne doit pas être moins de 300 mots. Et il doit contenir vos mots-clés en début de texte, en gras de préférence.
  2. Mots-clés : vous devez donc employer les mots-clés les plus pertinents, car c’est avec ces mots que vous allez être positionné dans les résultats de recherche. Cela n’empêche pas que vous utilisez des mots-clés de longue traîne.
  3. Titre : le titre de votre article doit absolument comporter votre mot-clé et ne doit pas dépasser les 70 caractères.
  4. Liens : vous devez avoir des liens internes et externes.
    Pour analyser le référencement de votre site, vous pouvez utiliser l’outil PageRank. L’outil va donner une note de pertinence entre 1 et 10 en fonction de la qualité des backlinks par exemple.

Une note rapprochant de 10 signifie que votre site est bien référencé et/ou est d’autorité aux yeux de Google.

Référencement naturel : Google privilégie le protocole HTTPS

Dans le but de sécuriser la navigation des internautes, Google incite les sites internet à passer au protocole HTTPS, surtout depuis début 2017.

En effet, Google mettrait plus en valeur les sites utilisant le protocole HTTPS dans les résultats de recherche. Mais cela reste à démontrer.

Si cet article vous a plu, vous êtes invité à télécharger notre livre blanc sur le référencement ou contactez notre équipe d’experts si vous avez besoin d’aide.

achillesRéférencement naturel : comprendre le SEO et les algorithmes de Google
read more

Comment Google évalue-t-il vos backlinks ?

No comments

Les backlinks, appelés aussi liens entrants sont encore aujourd’hui un parmi les plus puissants atouts dans le marketing en ligne.

Pour cause, chaque lien qui pointe vers votre site internet donne de plus en plus d’autorité à ce dernier. Et plus votre site est autoritaire, plus Google le considère comme digne de confiance.

Ainsi, votre site web sera mieux positionné sur le moteur de recherche. Donc plus de visibilité et plus trafic.

Par ailleurs, pour assurer la fiabilité de vos backlinks, Google se base sur des critères précis. Ceci pour éviter que vous abuser de ces liens entrants pour mieux positionner votre site.

Certains SEO peuvent même identifier rapidement si un backlink est naturel ou spammy, mais Google les repère autrement.

Alors, voici 7 critères sur lesquelles Google se base pour évaluer les backlinks :

backlinks

1# Source d’autorité des backlinks

En général, si le domaine source pointant un lien vers votre site est d’autorité, ce lien amènera automatiquement de l’autorité vers votre site.

Ainsi, si un nouveau site, qui n’a pas encore beaucoup de lecteurs et de liens entrants, pointe un lien vers vous, cela ne vous apportera pas grand-chose.

D’autre part, si vous obtenez un backlink à partir d’une publication de qualité, ayant une bonne réputation en ligne, vous gagnerez largement plus de bénéfice grâce à ce lien.

Par ailleurs, obtenir des backlinks d’autorité est une tâche difficile, car ils ne sont pas tous à votre portée.

2# L’attribut Nofollow

En effet, Google vous permet de baliser certains liens dans le code HTML de la balise <a>  avec “rel = nofollow“ pour indiquer que le lien ne devrait pas être analysé ni perçu comme un moyen pour donner de l’autorité.

Ce technique est courant pour les éditeurs afin d’éviter que les liens sortants vers des sources douteuses ne nuisent pas leur autorité.

Vous pouvez aussi placer un attribut nofollow dans vos liens internes et sortants pour que ceux-ci ne puissent pas transmettre de l’autorité vers d’autres pages. Et que Google va l’ignorer évidemment.

Par contre, certaines études montrent que les liens en nofollow ne sont pas toujours ignorés par Google. Et avoir plusieurs liens nofollow peut donc affecter le positionnement de votre site dans les résultats de recherche.

3# Pertinence de la source

Actuellement, il est prouvé que la pertinence de votre source de backlinks est un des facteurs que Google prend en compte pour évaluer vos liens entrants.

En effet, si vous éditez un blog concernant la fabrication de hamburgers, vous ne devrez pas le lier avec une page d’un avocat de la défense militaire, car il n’y aurait aucune cohérence. Cependant, si vous le liez à un site qui parle de comment trouver les meilleurs ingrédients pour votre restaurant, ce serait plus logique.

Ce que vous devrez chercher est donc un lien logique et fait sens pour vos lecteurs.

4# Pertinence contextuelle

Google évalue aussi les textes entourant votre lien, car ils servent de pertinence contextuelle pour la page de destination du lien. Le contexte permet à Google de déterminer comment le lien se rapporte dans le contenu source.

5# Texte d’ancre

Le texte d’ancre est le texte des liens qui pointent vers un site internet et Google le prend aussi en compte pour son évaluation.

Avant le lancement de l’algorithme Google Pingouin, la mise en place d’un texte d’ancre reflétant le mot-clé exact de la page liée était considérée comme le meilleur moyen de se classer dans les résultats de recherche.

Actuellement, le texte d’ancre est toujours un des facteurs principaux pour déterminer la pertinence de la page liée, mais son utilisation devient différente.

En effet, Google essaie d’éviter tout abus de texte d’ancrage qui contient des mots-clés concurrentiels.

De ce fait, il est important que votre lien d’ancrage soit naturel et journalistique, et ne soit pas riche en mots-clés.

Alors, pour donner de l’autorité à votre page liée, focalisez-vous sur la pertinence contextuelle et la source que sur le texte d’ancrage.

6# Destination du backlinks

Google analyse aussi la page de destination, en d’autres termes la page vers laquelle les backlinks pointe. En effet, cette page de destination doit être un élément qui donne plus de valeur pour les lecteurs de l’article source.

Google examine alors l’ensemble de la qualité de la page de destination (titre, contenu, etc.) pour déterminer la pertinence de cette dernière et ainsi, son utilité.

7# Diversité de lien ou backlink

En dernier, Google examine également la diversité de vos liens entrants. Selon des études, Google regarde particulièrement la diversité du domaine, c’est-à-dire le nombre de noms de domaine uniques qui pointent un lien vers vous.

En effet, il vous est plus bénéfique d’obtenir 5 backlinks venant de 5 éditeurs différents que 5 backlinks venant d’un seul éditeur.

Une diversité de lien entrant vous permet d’acquérir plus d’autorité et cela peut amener une page particulière de votre site à obtenir un meilleur positionnement dans les résultats de recherche.

Par contre, si vous recevez beaucoup de lien venant d’un unique nom de domaine ou aussi beaucoup de backlinks en seulement peu de temps, Google pourrait les juger comme artificiels et spammy.

C’est pourquoi il est toujours nécessaire de diversifier tous les aspects du backlinks (texte d’ancre, source du lien, URL de destination …).

Si cet article vous a plu, vous pouvez télécharger notre livre blanc sur le référencement. En cas de souci, vous pouvez faire appel à notre service d’expert SEO.

achillesComment Google évalue-t-il vos backlinks ?
read more