BLOG RÉDACTION CONTENU

Comment établir un marketplace avec WooCommerce ?

No comments

Établir un marketplace avec WooCommerce (une extension e-commerce de WordPress), ou place de marché est une action nécessitant à la fois des défis techniques et juridiques. Technique, car il vous faut établir un site e-commerce adapté pour différentes typologies de vendeurs, et juridiques, car vous devrez suivre les règlements établis.

Etablir un marketplaceQu’est-ce qu’un marketplace ?

Un marketplace ou place de marché est une plateforme Web, comme Amazon, ebay ou WooCommerce, qui rassemble en un lieu des vendeurs et des acheteurs. Celle-ci a pour but de faciliter les procédures techniques ainsi que d’offrir une plus grande visibilité aux vendeurs.

Par ailleurs, établir un marketplace est également soumis à des difficultés techniques et légales comme un site e-commerce. Par contre, ces difficultés sont multipliées par 10.

En effet, le développement d’une place de marché doit par exemple considérer de nombreux points, comme :

– Quels types de produits et/ou services proposez-vous ?

– Dans quelles zones de couverture (France, zone euro, Union européenne, Europe au sens large, reste du monde, etc.) ?

– Quelles devises utilisez-vous pour les transactions ?

– Quelles réglementations juridiques devrez-vous suivre ?

– Qu’en est-il de l’internationalisation de votre marché ?

En effet, pour établir un marketplace, il vous est nécessaire de voir en amant les difficultés légales et techniques qui vous attendent. Pour ce faire, vous devrez composer une équipe de compétence variée pour travailler ensemble.

Les points essentiels à prendre en compte pour établir un marketplace

LES DIFFICULTÉS TECHNIQUES

En amont, il faut noter que concevoir une place de marché nécessite des compétences particulières en termes de développement sous WordPress et WooCommerce. En effet, il vous faut avoir un thème adapté, des hooks dans les extensions et un hébergement de qualité.

LE PAIEMENT

Quand on parle de marketplace, la première chose qui nous vient à l’esprit est le paiement en ligne. Ainsi, votre tâche est de permettre à tous les clients la possibilité de paiement par carte bancaire. Par ailleurs, vous devrez également pouvoir transmettre automatiquement la somme qui doit passer aux vendeurs et de retenir votre commission au passage. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des outils, comme Stripe Connect ou les solutions pour WooCommerce. D’autre part, il vous est déconseillé d’utiliser Paypal, qui est aujourd’hui devenu obsolète.

L’INTERFACE DE GESTION POUR LES VENDEURS

Afin de permettre aux vendeurs de créer leurs fiches produits, ces derniers doivent avoir un panneau d’administration, que ce soit en front ou en back. Pour ce faire, vous pouvez créer manuellement une interface utilisateur adaptée ou utiliser celle de WordPress. Pour le deuxième choix, vous pouvez utiliser les extensions WooCommerce Product Vendor ou YITH WooCommerce Multi Vendor.

LES POLITIQUES DE LIVRAISON

Sur ce point, vous n’avez pas besoin d’établir des règlements. En effet, chaque vendeur a son propre politique. Par contre, vous pouvez vous adapter en mettant en place un réglage des frais de livraison. Pour ce faire, l’extension WooCommerce Per Product Shipping vous sera de grand aide.

TVA ET FISCALITÉ

Pour établir un marketplace, la gestion de la fiscalité est la phase la plus compliquée. En effet, le taux de TVA dépend entièrement de la localisation et de la situation fiscale du vendeur et de l’acheteur.  En outre, cette fiscalité est en évolution permanente. Ainsi, la gestion devient plus difficile.

LES DIFFICULTÉS LÉGALES

En tant que prestataire, il est dans votre devoir d’informer vos clients sur les aspects légaux attachés aux sites e-commerce. En effet, ces aspects juridiques peuvent impacter directement l’établissement de votre clientèle. Ainsi, vous devrez recourir à un professionnel du droit des affaires ou du droit international dans le but d’ajuster vos développements.

Remarque : vous devrez allouer un budget important sur ce point dès même la réflexion de votre projet.

B2B OU B2C ?

Avant même de lancer votre première étape pour établir un marketplace, il vous faut définir votre cible d’acheteurs. Sur ce, vous devrez déterminer si votre place de marché a pour objectif de vendre à des particuliers (B2C) ou à d’autres entreprises (B2B). En effet, cela concerne directement vos prix de vente ainsi que votre stratégie commerciale.

GESTION DES FACTURES

Pour une place de marché, la question des factures n’est pas toujours évidente. En effet, pour créer une facture, il faut suivre certains règlements pour avoir une compatibilité parfaite avec la loi. Pour ce faire, ayez recours à votre cabinet comptable.

GESTION DES LITIGES

Pour établir un marketplace, vous devrez également penser aux éventuels produits livrés non conformes ou non livrés. Pour ce faire, vous devrez concevoir des réponses types adaptées pour chaque situation de différend.

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE (CGV)

Un site e-commerce doit absolument avoir des CGV conformes, et un marketplace aussi. Par contre, une place de marché doit également ajouter les CGV des vendeurs. Le but est de vous couvrir au maximum.

 

En cas de besoin, vous pouvez directement faire appel à notre équipe de professionnels pour vous aider.

achillesComment établir un marketplace avec WooCommerce ?

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *