BLOG RÉDACTION CONTENU

Comment Google évalue-t-il vos backlinks ?

No comments

Les backlinks, appelés aussi liens entrants sont encore aujourd’hui un parmi les plus puissants atouts dans le marketing en ligne.

Pour cause, chaque lien qui pointe vers votre site internet donne de plus en plus d’autorité à ce dernier. Et plus votre site est autoritaire, plus Google le considère comme digne de confiance.

Ainsi, votre site web sera mieux positionné sur le moteur de recherche. Donc plus de visibilité et plus trafic.

Par ailleurs, pour assurer la fiabilité de vos backlinks, Google se base sur des critères précis. Ceci pour éviter que vous abuser de ces liens entrants pour mieux positionner votre site.

Certains SEO peuvent même identifier rapidement si un backlink est naturel ou spammy, mais Google les repère autrement.

Alors, voici 7 critères sur lesquelles Google se base pour évaluer les backlinks :

backlinks

1# Source d’autorité des backlinks

En général, si le domaine source pointant un lien vers votre site est d’autorité, ce lien amènera automatiquement de l’autorité vers votre site.

Ainsi, si un nouveau site, qui n’a pas encore beaucoup de lecteurs et de liens entrants, pointe un lien vers vous, cela ne vous apportera pas grand-chose.

D’autre part, si vous obtenez un backlink à partir d’une publication de qualité, ayant une bonne réputation en ligne, vous gagnerez largement plus de bénéfice grâce à ce lien.

Par ailleurs, obtenir des backlinks d’autorité est une tâche difficile, car ils ne sont pas tous à votre portée.

2# L’attribut Nofollow

En effet, Google vous permet de baliser certains liens dans le code HTML de la balise <a>  avec “rel = nofollow“ pour indiquer que le lien ne devrait pas être analysé ni perçu comme un moyen pour donner de l’autorité.

Ce technique est courant pour les éditeurs afin d’éviter que les liens sortants vers des sources douteuses ne nuisent pas leur autorité.

Vous pouvez aussi placer un attribut nofollow dans vos liens internes et sortants pour que ceux-ci ne puissent pas transmettre de l’autorité vers d’autres pages. Et que Google va l’ignorer évidemment.

Par contre, certaines études montrent que les liens en nofollow ne sont pas toujours ignorés par Google. Et avoir plusieurs liens nofollow peut donc affecter le positionnement de votre site dans les résultats de recherche.

3# Pertinence de la source

Actuellement, il est prouvé que la pertinence de votre source de backlinks est un des facteurs que Google prend en compte pour évaluer vos liens entrants.

En effet, si vous éditez un blog concernant la fabrication de hamburgers, vous ne devrez pas le lier avec une page d’un avocat de la défense militaire, car il n’y aurait aucune cohérence. Cependant, si vous le liez à un site qui parle de comment trouver les meilleurs ingrédients pour votre restaurant, ce serait plus logique.

Ce que vous devrez chercher est donc un lien logique et fait sens pour vos lecteurs.

4# Pertinence contextuelle

Google évalue aussi les textes entourant votre lien, car ils servent de pertinence contextuelle pour la page de destination du lien. Le contexte permet à Google de déterminer comment le lien se rapporte dans le contenu source.

5# Texte d’ancre

Le texte d’ancre est le texte des liens qui pointent vers un site internet et Google le prend aussi en compte pour son évaluation.

Avant le lancement de l’algorithme Google Pingouin, la mise en place d’un texte d’ancre reflétant le mot-clé exact de la page liée était considérée comme le meilleur moyen de se classer dans les résultats de recherche.

Actuellement, le texte d’ancre est toujours un des facteurs principaux pour déterminer la pertinence de la page liée, mais son utilisation devient différente.

En effet, Google essaie d’éviter tout abus de texte d’ancrage qui contient des mots-clés concurrentiels.

De ce fait, il est important que votre lien d’ancrage soit naturel et journalistique, et ne soit pas riche en mots-clés.

Alors, pour donner de l’autorité à votre page liée, focalisez-vous sur la pertinence contextuelle et la source que sur le texte d’ancrage.

6# Destination du backlinks

Google analyse aussi la page de destination, en d’autres termes la page vers laquelle les backlinks pointe. En effet, cette page de destination doit être un élément qui donne plus de valeur pour les lecteurs de l’article source.

Google examine alors l’ensemble de la qualité de la page de destination (titre, contenu, etc.) pour déterminer la pertinence de cette dernière et ainsi, son utilité.

7# Diversité de lien ou backlink

En dernier, Google examine également la diversité de vos liens entrants. Selon des études, Google regarde particulièrement la diversité du domaine, c’est-à-dire le nombre de noms de domaine uniques qui pointent un lien vers vous.

En effet, il vous est plus bénéfique d’obtenir 5 backlinks venant de 5 éditeurs différents que 5 backlinks venant d’un seul éditeur.

Une diversité de lien entrant vous permet d’acquérir plus d’autorité et cela peut amener une page particulière de votre site à obtenir un meilleur positionnement dans les résultats de recherche.

Par contre, si vous recevez beaucoup de lien venant d’un unique nom de domaine ou aussi beaucoup de backlinks en seulement peu de temps, Google pourrait les juger comme artificiels et spammy.

C’est pourquoi il est toujours nécessaire de diversifier tous les aspects du backlinks (texte d’ancre, source du lien, URL de destination …).

Si cet article vous a plu, vous pouvez télécharger notre livre blanc sur le référencement. En cas de souci, vous pouvez faire appel à notre service d’expert SEO.

achillesComment Google évalue-t-il vos backlinks ?

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *