All posts tagged: réseaux sociaux

Pourquoi embaucher un community manager spécialisé ?

No comments

Dans cet article, vous allez voir les raisons pour lesquelles vous devrez embauchez un community manager spécialisé. En effet, ce dernier vous permettra de mettre encore plus en valeur votre entreprise.

Actuellement, le service d’un community manager est quasiment incontournable dans le monde du digital. En outre, les community managers augmentent de plus en plus en nombre, et la concurrence est donc féroce.

Par ailleurs, il ne vous faut pas vous fier au prix pour déterminer si un community manager est bon pour votre entreprise. Il vous faut vous fier à sa spécialisation. En effet, embaucher un community manager spécialisé ne vous apportera que du bénéfice : un gain de temps et plus d’efficacité.

Le community manager spécialisé : pour assurer votre curation

community manager spécialisé

Sur les réseaux sociaux, il est nécessaire d’être toujours au courant des dernières nouvelles de votre domaine. C’est une des préoccupations du community manager dans un établissement.

D’autre part, ce dernier se doit également de repartager les informations de valeur afin de monter que vous êtes un modèle à suivre. Ainsi, votre entreprise obtient plus d’autorité.

Pour garantir cette veille d’information, le community manager spécialisé sera en mesure de reconnaître les acteurs à suivre sur les plateformes de médias sociaux. En outre, il permet aussi de trouver les meilleures newsletters et ainsi devenir le précurseur de l’information digitale.

Le community manager spécialisé pour identifier les bons influenceurs de votre secteur

Un CM spécialisé devra être en mesure de détecter les influenceurs à suivre et à requérir dans votre domaine. De ce fait, il pourra facilement améliorer votre visibilité à partir des grands noms de votre secteur.

Quand vous êtes repartagé par des influenceurs sur les réseaux sociaux, vous gagnerez automatiquement des abonnés. Ainsi, votre audience sera de plus en plus élargie. Alors, n’arrêtez pas de concevoir des contenus de qualité et aussi de les partager sur les réseaux sociaux afin de gagner l’engagement de votre communauté.

Un CM spécialisé permet donc à votre entreprise de mieux communiquer à votre audience, mais également de mieux produire du contenu.

Le CM spécialisé pour produire des contenus de qualité

Le service d’un CM spécialisé vous permettra de donner plus de valeur à votre communication digitale à partir des contenus de qualité.

Il sera apte à concevoir des articles, newsletter, montage vidéo ou développer des interviews. Ces derniers serviront ensuite à alimenter votre site internet ainsi que vos réseaux sociaux.

Sur les réseaux sociaux, repartager des contenus n’est pas suffisant. Il faut également concevoir des articles à forte valeur ajoutée. Dans ce cas précis, c’est le community manager spécialisé qui saura répondre à vos besoins.

Le community manager spécialisé en rédaction web

En termes de community management, la rédaction web est un sujet complètement à part. En effet, tout community manager n’a pas forcément la qualification requise pour rédiger pour le web.

Par contre, il devra quand même savoir concevoir des textes d’accroches, ou des textes courts pour alimenter les introductions des contenus. Mais dans ce cas, il n’est pas considéré comme un rédacteur web.

Alors, si vous avez la chance d’embaucher un community manager spécialisé ayant une compétence directe en rédaction web, gardez-le. Et surtout, s’il a une bonne connaissance des fondamentaux du SEO.

L’embauche d’un CM spécialisé sur la rédaction web

Un CM spécialisé dans la rédaction web devra avoir de nombreuses compétences sur l’écriture, comme :

  • La rédaction conforme aux standards du web
  • Les bases du SEO
  • L’aptitude à travailler sur du snacking content ou des articles de fond

Ces compétences pourront vous bénéficier d’un meilleur positionnement sur les résultats de recherche. Par contre, cela ne veut pas dire que vous allez vous positionner dans le top 3 en un temps record.

D’autre part, le CM spécialisé pour la rédaction web pourra également travailler sur le champ lexical des mots, l’optimisation du contenu, le maillage interne du site, optimisation des balises title, H2, etc. ainsi que sur la meta description.

De cette manière, vous augmenterez votre CTR (taux de clic) en offrant une réponse précise à une requête des internautes.

Le community manager spécialisé : un professionnel remarquable par ses compétences

Beaucoup sont ceux qui pensent que le community manager est une personne qui sait tout. Pourtant, c’est loin d’être le cas.

En effet, si par chance vous trouvez une personne ayant une mâitrise de Facebook Ads, Photoshop, Final cut, le storytelling, la gestion de communauté, c’est que vous êtes le plus chanceux du monde.
Votre objectif ne doit pas être de recruter une personne sachant tout faire. Il vous faut par contre trouver la personne qui a les compétences requises adaptées à votre objectif.

Par exemple, si vous visez une stratégie de contenu, il serait convenable de recruter un community manager spécialisé pour l’écrit. Si votre objectif est de mettre la publicité au centre de votre stratégie, il vous faut un CM spécialisé dans ce domaine.

En cas de souci dans votre stratégie digitale, vous pouvez contacter notre équipe d’experts pour vous aider.

achillesPourquoi embaucher un community manager spécialisé ?
read more

Comment créer une stratégie digitale pour votre site web ?

No comments

Une stratégie digitale a pour objectif d’établir votre présence sur internet. En effet, internet est devenu une opportunité pour tous de trouver de nouveaux clients.

Pour ce faire, il vous sera utile d’avoir des notions sur internet, les réseaux sociaux ainsi que les outils qui servent à faire fonctionner votre activité. D’autre part, vous devez aussi avoir une vision de votre entreprise.

Qu’est-ce que la stratégie digitale ?

La stratégie digitale pour votre site internet vous permet de suivre une ligne de conduite afin d’améliorer votre présence sur le Net. Le procédé est de mettre en place des actions qui serviront de préparatif pour votre présence sur internet au but d’atteindre vos objectifs.

En effet, internet peut servir pour hausser votre visibilité, votre trafic, votre e-reputation ou aussi promouvoir vos produits et services.

Dans ce cas, votre solution est de passer par la stratégie digitale. Par la suite, vous avez la possibilité de suivre vos KPI ainsi que d’établir votre ROI (retour sur investissement).

stratégie digitaleComment établir votre stratégie digitale pour votre site internet ?

Pour commencer, vous devez vous poser des questions (Q.Q.O.Q.C.C.P). L’équivalent de 5W en anglais (Who, What, Where, When, Why), ces questions vous permettront d’avoir une idée globale de la raison de votre présence sur le Net.

Ces questions sont :
Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combine ? Pourquoi ?
Répondre à ces questions vous permettra de déterminer la vraie raison de votre présence sur internet, votre cible, les produits que vous allez vendre. Vous pouvez aussi déterminer les moyens avec lesquels vous activez votre présence digitale (blog, comptes réseaux sociaux …), vos moyens pour y parvenir (temps, hommes, outils …) et aussi le budget que vous allez utiliser.

Le recensement de vos anciens plans de communication

Si vous avez déjà eu des actions de communication auparavant, il serait nécessaire de les recenser afin de pouvoir mesurer l’efficacité de votre stratégie digitale.

La comparaison vous aidera à déterminer ce qui n’allait pas dans votre ancienne stratégie de communication et vous donne ainsi la possibilité de l’améliorer ou tout simplement de la revoir entièrement.

Il faut aussi que vous revoyiez entièrement votre site afin d’assurer une meilleure visibilité et un bon trafic. Pour cause, si votre site n’est pas à jour ou si son ergonomie est à revoir, vous risquez de faire partir vos visiteurs, ce qui n’est pas bon pour votre stratégie digitale.
Ainsi, il est nécessaire de vérifier la base de votre stratégie où vous souhaitez établir votre présence (réseau social, site internet …).

La base de votre stratégie digitale et de votre contenu

• Votre site internet
Votre site est la base de votre stratégie, car c’est dans celui-ci où seront mis votre contenu et votre offre.

Pour votre site, vous devrez établir un cahier des charges qui doit contenir ces quelques notions :
– Responsive design
– Charte graphique
– Sections / catégories
– Ligne éditoriale
– Call-to-action
– L’offre de produits ou services
– Votre identité : à propos, présence social media …
– …
L’objectif de votre site est de permettre aux visiteurs de savoir immédiatement ce que votre contenu parle.

• Le contenu de votre site internet
Si vous souhaitez acquérir une meilleure visibilité et aussi un bon trafic, il est nécessaire que votre contenu soit apte à donner une réponse aux besoins de vos visiteurs. En effet, c’est grâce à votre contenu que les internautes vous trouveront dans les résultats de recherche, sauf si l’internaute connaît déjà votre nom et le tape sur le champ de recherche Google.

C’est pourquoi vous devrez travailler votre contenu en fonction des besoins des internautes. C’est ce qu’on appelle la stratégie de contenu dans le cadre de l’inbound marketing.

Quels réseaux sociaux associés à votre stratégie digitale ?

 

stratégie digitale

Dans la stratégie digitale pour votre site web, vous devez identifier les réseaux sociaux sur lesquels vous devriez y être.

Par contre, vous ne devez pas établir votre présence sur n’importe quel réseau social, car ils ne peuvent pas tous répondre à vos besoins. C’est la raison pour laquelle vous devrez définir vos objectifs et aussi votre cible avant de choisir une plateforme de réseau social.
Actuellement, ce sont Facebook, Twitter et LinkedIn les réseaux sociaux les plus utilisés. Au-delà, cela ne dépendra que de vous et votre spécificité.

En effet, grâce aux 2 milliards d’utilisateurs de réseau social Facebook, vous avez l’opportunité de gagner plus de visibilité, mais cela nécessite un investissement de votre part. Twitter quant à lui vous bénéficie d’un support de partage d’informations idéal. Mais, sur ce, vous devrez établir votre communauté au fil du temps, et ensuite, l’engager sur vos actions.

D’autre part, LinkedIn est un réseau strictement professionnel où le B2B a le plus d’avantages. Pour cause, le réseau social vous permet d’atteindre plus facilement des personnes cibles en fonction de leur métier ou de leur catégorie socio-professionnelle. Vous disposerez aussi des groupes de discussions et des pages professionnelles comme sur Facebook.

Il n’est pas forcement nécessaire que vous soyez présent sur tous les réseaux sociaux. Il faut juste que vous fassiez les bons choix, et puis focalisez-vous sur vos objectifs et l’optimisation de votre présence digitale sur les réseaux sociaux choisis. Cela n’empêche pas d’ajouter des nouveaux selon vos besoins.

Il est donc conseillé de n’établir votre présence que sur 2 ou 3 canaux, car la plupart des réseaux sociaux sont connus pour être chronophages.

Le community manager pour déployer la stratégie digitale de votre site

Le community manager entre en jeu lors du déploiement de la stratégie digitale de votre site web.
Après le lancement de votre stratégie digitale, il est possible que vous attendiez plusieurs mois avant de voir votre présence digitale se stabiliser. Il se peut aussi que vous entamiez quelques modifications, car on ne peut pas penser à tout au début.

Pour diriger votre projet, vous pouvez le faire vous-même dans le cas où vous auriez décidé de vous y consacrer. Vous pouvez aussi faire appel à un responsable digital ou un community manager pour le faire.

Par conséquent, faire appel à un community manager ne doit pas être considéré comme une dépense, mais au contraire, un investissement. C’est dans ce contexte que vous abordez votre ROI. Il peut aussi vous aider à mesurer vos objectifs en fonction de différents points, qui peuvent être les suivants :
– Nombre d’utilisateurs abonnés à votre newsletter
– Nombre d’abonnés Twitter qualifiés
– Le taux d’engagement de vos membres
– Le taux de conversions selon vos axes
– Le taux de rétention sur vos communautés
– Le ratio avec les commandes passées sur vos produits ou services
– Le nombre de visiteurs uniques sur votre site
– …

Maintenant, à vous de jouer ! En cas de souci, vous pouvez aussi nous contacter notre équipe expert en stratégie digitale pour vous aider.

achillesComment créer une stratégie digitale pour votre site web ?
read more

7 conseils d’experts pour se faire connaître sur les canaux Pulse de LinkedIn

No comments

Bien que LinkedIn Pulse ne soit pas aussi populaire que Twitter, Facebook et Instagram, il s’agit toujours de l’un des réseaux sociaux dont la croissance est la plus rapide aujourd’hui.

Pour les spécialistes du marketing, il existe de nombreuses opportunités de tirer parti de LinkedIn Pulse pour générer des prospects, augmenter la marque et le trafic de référence.

Selon une étude d’Econsultancy, LinkedIn est la principale source de références parmi les sites Web sociaux. Lorsque Econsultancy a examiné deux millions de résultats mensuels sur 60 sites Web d’entreprises, ils ont constaté que LinkedIn fournissait 64% des références sociales, contre seulement 17% pour Facebook et 14% pour Twitter.

Générer du trafic et se faire remarquer sur LinkedIn Pulse

Une des meilleures façons de commencer à conduire dans le trafic de référence est de publier directement sur la plateforme de LinkedIn via LinkedIn Pulse. Ce contenu natif est visible publiquement – même en recherche organique en dehors du réseau LinkedIn.

Les algorithmes surveillent les niveaux d’engagement du contenu sur LinkedIn et, si certains critères sont remplis, ce contenu sera présenté dans l’un des canaux LinkedIn Pulse.

L’astuce consiste à déterminer ce qu’il faut pour être présenté. Bien qu’aucune liste de contrôle ne soit garantie pour que cela se produise puisque les articles de LinkedIn Pulse sont basés sur divers facteurs classés par l’algorithme (ou un éditeur qui aime le contenu), il y a quelques choses que vous pouvez faire pour pousser votre contenu dans la bonne direction.

1. Alignez avec votre public grâce à LinkedIn Pulse

Peu importe la qualité du contenu. Si cela ne correspond pas aux intérêts de votre public, alors vous n’obtiendrez pas les résultats que vous recherchez. Par exemple, vous ne pouvez pas supposer que les entrepreneurs du commerce électronique vont être intéressés simplement parce que votre article implique le commerce électronique.

Creuser plus profondément pour trouver des sujets qui intéressent vraiment et inspirent votre public dans leur travail et leur industrie. Dans quels domaines les gens semblent-ils le plus susceptibles de demander de l’aide et des conseils?

Une excellente façon de le faire est de regarder la niche que vous écrivez et de rechercher des articles connexes pour déterminer ceux qui ont le plus d’engagement et d’intérêt, ou ont été récemment présentés. Ce sont de bons indicateurs de ce que les gens veulent vraiment voir.

BuzzSumo est un autre excellent outil pour découvrir les sujets les plus populaires pour un secteur, un public et un domaine donnés.

2 . Ajuster le contenu de la chaîne sur LinkedIn Pulse

Les articles présentés dans LinkedIn Pulse sont présentés dans des canaux spécifiques, et il y en a beaucoup. Certaines chaînes sont plus obscures avec des abonnés dans les dizaines de milliers. Les chaînes les plus populaires ont des millions d’abonnés.

Si votre objectif est de figurer sur LinkedIn Pulse, vous devez d’abord identifier les canaux que vous souhaitez cibler. Passez en revue les types de contenu les plus fréquemment diffusés sur ce canal.

Quand vous finissez par vous assoir pour écrire votre article, vous devriez écrire d’un point de vue qui plaira à votre public tout en s’alignant le mieux avec ce canal spécifique. Si votre article ne correspond pas à la fois à l’audience et à la chaîne, vous êtes beaucoup moins susceptible de figurer sur LinkedIn.

3 . Suivez le calendrier éditorial de LinkedIn Pulse

LinkedIn est assez impressionnant pour partager publiquement son calendrier éditorial, qui donne un aperçu des sujets sur lesquels les leaders d’opinion et les cadres supérieurs vont écrire au cours des prochains mois.

Vous pouvez grandement améliorer vos chances d’être présenté dans un mois donné en alignant vos sujets avec le thème de contenu pour ce mois.

4. Écrire un contenu supérieur pour LinkedIn Pulse

Rédaction pour LinkedIn Pulse est le marketing de contenu, simple et clair. Adoptez la même approche ici que vous le feriez pour écrire pour votre auditoire sur un autre support.

Cela signifie que vous devez produire du contenu de qualité 10x avec une valeur sérieuse pour vous démarquer de la concurrence, car il existe d’innombrables autres professionnels qui tentent de figurer sur LinkedIn Pulse.

Lorsque vous sélectionnez un sujet, développez-le aussi complètement que possible. Rédigez des articles plus longs et complets que d’autres ne veulent pas produire, comme avec l’approche Skyscraper de Brian Dean.

Écrivez le meilleur article sur un sujet particulier avec un angle unique que les audiences n’ont pas vu auparavant, et vous verrez l’engagement monter en flèche.

5. Créer une connexion humaine

Selon LinkedIn, 60% des utilisateurs sont intéressés par les perspectives de l’industrie. C’est une excellente occasion de partager votre expertise dans votre secteur et de montrer votre autorité. Les marketeurs trébuchent généralement avec cette approche lorsqu’ils écrivent du contenu robotisé surchargé de statistiques et de données.

Les données sont fantastiques, et les gens veulent certainement connaître les tendances statistiques, mais le public se connecte aussi mieux avec les histoires et les détails humains. Les internautes recherchent du contenu sur LinkedIn parce qu’ils veulent être inspirés, productifs et avoir plus de succès sur le lieu de travail.

Répondez aux préférences de ce public en partageant des détails personnels, des histoires de réussite, des études de cas et de la personnalité. Cela rendra votre contenu plus accessible sur le plan interpersonnel et augmentera vos chances de succès.

6. Publier au bon moment

Ce n’est pas parce que vous êtes actif en ligne à un moment donné que les autres le sont nécessairement. Les heures de travail habituelles ont la plus grande portée sur LinkedIn, et l’activité dégringole le soir, en fin d’après-midi et le week-end.

Publiez votre contenu pendant les périodes de pointe pour assurer le meilleur impact sur l’engagement et la visibilité de votre contenu. Un plus grand nombre de mentions «J’aime», de commentaires et de partages pourrait déclencher l’utilisation de votre contenu par l’algorithme.

7. Publier souvent

Plus vous publiez, plus grandes sont vos chances d’apparaître sur LinkedIn. Je sais que ce n’est pas forcément facile à réaliser lorsque vous avez déjà un calendrier de contenu chargé. Vous pouvez donc envisager d’élargir votre équipe de contenu.

Selon LinkedIn, afficher 20 fois par mois peut vous aider à atteindre jusqu’à 60% de votre audience. Un volume élevé de publications génèrera également un trafic considérable de branding et de parrainage sur votre site. Tandis que vous vous efforcez de figurer en bonne place sur LinkedIn Pulse, vous alimentez également votre entonnoir des ventes alors assurez-vous de poster régulièrement.

Conclusion

Comme toutes les choses dans le marketing de contenu, il n’y a pas de stratégie infaillible pour le succès. Cependant, suivre ces directives tout en créant et en publiant du contenu améliorera considérablement vos chances d’afficher votre contenu sur vos canaux LinkedIn Pulse ciblés.

achilles7 conseils d’experts pour se faire connaître sur les canaux Pulse de LinkedIn
read more

Ce que vous devez absolument connaître sur les médias sociaux en 2018

No comments

Les chiffres clés des réseaux sociaux en 2018

Selon les études de l’agence We Are Social Singapour et Hootsuite, nous sommes plus de 7,5 milliards de personnes sur notre planète. Parmi ce chiffre, on compte :
– 3,8 milliards d’internautes, soit 51%.
– 3,0 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux, soit 40%
– 2,8 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux sur les appareils mobiles, soit 37%

En 2017, plus de 46% des personnes accèdent à Internet et 40% utilisent les réseaux sociaux, contre 31% en 2016. Ensuite, la quasi-totalité (9/10) des personnes sur les réseaux sociaux utilise un appareil mobile, soit 2,78 milliards sur 3,03 milliards.

Le top 10 des réseaux sociaux en 2018

Facebook tient encore la première place selon les données recensées en jugeant cette liste :
1. Facebook : 2,072 milliards d’utilisateurs actifs par mois
2. YouTube : 1,5 milliard
3. Instagram : 800 millions
4. Qzone : 638 millions
5. Twitter : 330 millions
6. Sina Waibo : 313 millions
7. Baidu Tieba : 300 millions
8. Pinterest : 200 millions
9. Snapchat : 178 millions
10. LinkedIn : 115 millions

réseaux sociaux

Le top 5 des applications de messagerie en 2018

Ici, Facebook conserve encore sa place avec Messenger dans la liste suivante :
1. Facebook Messenger : 1,3 milliard
2. WhatsApp : 1,3 milliard
3. WeChat : 938 millions
4. QQ: 861 millions
5. Skype: 300 millions

Les réseaux sociaux en France en 2018

Selon les chiffres donnés par le Baromètre du Numérique, seuls 67% des internautes français sont actifs sur les réseaux sociaux.

Ainsi vient la conclusion que la France est le pays qui utilise le moins les réseaux sociaux en Europe avant l’Allemagne.

La popularité des réseaux sociaux en France

Médiamétrie mesure chaque mois le nombre d’usage approximatif des sites internet sur desktop et aussi sur les appareils mobiles.

Si on ne regarde que les réseaux sociaux et les messageries, on obtient ces chiffres (septembre 2017) :
1. Facebook : 40,8 millions d’utilisateurs par mois et 24,7 millions par jour
2. YouTube : 37,3 millions par mois et 11,7 millions par jour
3. Twitter : 20,6 millions par mois et 4,1 millions par jour
4. Instagram : 19,3 millions par mois et 4,8 millions par jour
5. LinkedIn : 16 millions par mois et 2,1 millions par jour
6. WhatsApp : 13,3 millions par mois et 4,2 millions par jour

Précisément, sur mobile, Médiamétrie recense ces données :
1. Facebook : 34,2 millions par mois et 18,2 millions par jour
2. YouTube : 30,1 millions par mois et 8,2 millions par jour
3. Instagram : 16,4 millions par mois et 4,7 millions par jour
4. Twitter : 15,6 millions par moi et 3,0 millions par jour
5. WhatsApp : 13,4 millions par mois et 4,3 millions par jour
6. Snapchat : 12,2 millions par mois et 6,2 millions par jour
7. LinkedIn : 10,7 millions par mois et 1,3 million par jour

Un nombre élevé d’utilisateurs par jour se traduit comme un taux d’engagement élevé des internautes avec les applications. Et si c’est le cas, Snapchat obtient la troisième place après le F bleu et YouTube. Twitter et LinkedIn, par contre, passeraient en dernière position.

Selon les études réalisées, en voici les détails sur les différents réseaux sociaux :

Facebook

• MAU : 2,072 milliards (utilisateurs actifs par mois)
• DAU : 1,368 milliard (utilisateurs actifs par jour)
• MAU en Europe : 364 millions
• DAU en Europe : 274 millions
• Messenger : 1,3 milliard de MAU
• Chiffre d’affaires annuel (2016-2017) : 36,49 milliards de dollars
• Bénéfice annuel (2016-2017) : 15,23 milliards de dollars

Instagram

• MAU : 800 millions
• DAU : 500 millions
• Stories Instagram : 300 millions de personnes chaque jour
• Nombre d’annonceurs : 2 millions (6 millions sur Facebook)

Snapchat

• DAU : 178 millions
• DAU en Europe : 57 millions
• DAU en France : 8 millions, 75% des utilisateurs ont plus de 18 ans
• Couverture : 70% des personnes âgées de 13 à 34 ans aux USA, en France, en Grande-Bretagne, en Australie
• Fréquence : un DAU accède à Snapchat 25 fois par jour et envoie 20 snaps
• Temps passé : un utilisateur passe quotidiennement 30 minutes sur le réseau

Twitter

• MAU : 300 millions
• Répartition H/F en France : 50/50
• Âge des utilisateurs en France : 49% des utilisateurs ont entre 25 et 49 ans
• CSP en France : 34% sont CSP+ (vs. 29% des internautes)

LinkedIn

• Membres (inscrits) : 500 millions
• MAU (utilisateurs) : 23% des inscrits, soit environ 115 millions
• Membres en France : 14 millions
• MAU en France : 3,2 millions

YouTube

• MAU : 1,5 milliard
• MAU en France : 37 millions selon Médiamétrie
• Fréquence : 80% des Français de 16 à 24 ans l’utilisent chaque jour
• Mobile : les utilisateurs passent plus d’une heure par jour avec un appareil mobile
• Âge : 80% des utilisateurs ont plus de 25 ans
• Consommation : 1 milliard d’heures de vidéos sont visionnées chaque jour

Si cet article vous intéresse je vous conseille de contacter notre agence d’inbound marketing.

achillesCe que vous devez absolument connaître sur les médias sociaux en 2018
read more

FOCUS SUR LE METIER DU COMMUNITY MANAGER ou CM

L’évolution du Web vers l’interactivité, notamment par le Web 2.0, permet une plus simple utilisation des nouvelles fonctionnalités du Web sans forcément avoir de fortes connaissances techniques et informatiques. L’émergence du Social Media (réseaux sociaux) aidant, l’internaute devient actif sur la toile, se l’approprie par des échanges d’informations et des interactions tant au niveau du contenu (partage, échange…) qu’au niveau de la structure des pages et contribue, dans la foulée, à la création et au développement du web social.
Les entreprises se sont rendu compte que connaître les avis, favorables ou non, et échanges sur les réseaux sociaux concernant leur marque ou produit est indispensable et que cela doit être géré. Cet état de fait a généré de nouveaux métiers, entre autre, le Community Manager ou manager de communautés web.

MISSION DU COMMUNITY MANAGER

Métier émergeant et encore en évolution, le Community Manager ou CM consiste à animer et à fédérer des communautés sur Internet pour le compte d’une société, d’une marque, d’une célébrité, d’une institution ou d’un intérêt commun et d’animer les échanges sur ce thème, tout en veillant au respect des règles d’éthique au sein de ces communautés. Expert des communautés on-line et offline via les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn,…)il est, avant tout, le représentant, l’ambassadeur d’une marque, d’une société ou même d’un produit. La maîtrise de l’anglais est nécessaire dans ce métier où la portée de la toile n’a pas de frontière !

mission community manager
Il interagit avec les clients et les prospects pour développer leur présence et leur notoriété sur le web et les réseaux sociaux en intervenant à la fois sur la veille d’informations et technologique pour identifier leurs évolutions, la mise en place de contenus ainsi que la création et l’animation des communautés. De cette veille, il en extrait les informations pertinentes et propose un plan d’actions et des solutions, si besoin, par un dialogue avec les internautes pour résoudre le problème le plus rapidement possible et à moindre coût. Acteur du webmarketing, le Community Manager (manager de communautés) est garant de l’identité numérique de l’entreprise ou des produits (e-réputation). Son rôle englobe une forte part éditoriale par la rédaction contenu informatif et attractif sur les sites afin de rendre sa société accessible et « humaine » pour tous les consommateurs.
L’information par des newsletters, l’animation virale (buzz) par des évènements et opérations marketing(débats, jeux, concours, réunions off line…) nécessaires à la valorisation du contenu du site font partie de ses attributions.
La mise en place d’un réseau d’influenceurs ou prescripteurs, pour atteindre son objectif, doit aussi faire partie de ses préoccupations.
Mais le gestionnaire de communauté peut occuper des activités diverses et variées selon les contextes et la taille de l’entreprise : Content Manager quand il est aussi responsable de la création de contenu, et il devient Community Architect pour décider des stratégies à adopter et la formalisation des procédures y afférente.
Intégré à l’entreprise, en agence ou freelance, profession très hétérogène, les fonctions et attributions du Community Manager sont très variées.
En général, et sans être exhaustive, il aura à s’occuper :
• De la veille et analyse des tendances sur les réseaux sociaux,
• De la veille concurrentielle,
• De l’analyse de la réputation,
• De la définition d’une stratégie sociale,
• De la définition des KPI,
• De la veille sur les actualités, les remarques de clients ou prospects,
• De l’animation de communautés (réseaux sociaux, communautés internes),
• De la rédaction de contenus (articles de blog…),
• De l’établissement et du maintien de contacts avec d’autres blogs et communautés,
• De l’activité de modération,
• De la création d’événements ou opérations marketing divers (conception, mise en place, communication en rapport…),
• Du contact avec les clients de l’entreprise,
• De reporting.

QUALITES REQUISES POUR UN COMMUNITY MANAGER

• Bonne aptitude relationnelle,
• Sens de l’écoute,
• Sens du contact,
• Connaissance du jargon, du nétiquette, et de la législation sur l’utilisation des données personnelles…
• Curiosité intellectuelle alliée à une forte base de culture générale,
• Autonomie, diplomatie, rigueur,
• Qualités rédactionnelles,
• Forte attirance pour les nouveaux médias, les réseaux sociaux et bien sûr le net,
• Compréhension des enjeux économiques de l’entreprise et de ses pouvoirs.

ÉVOLUTION DU METIER DU COMMUNITY MANAGER

Fonction en plein essor, en constante évolution, ce spécialiste du social voit la dimension de son rôle devenir plus large qu’à ses débuts et plus prépondérant dans les années à venir.Gestionnaire de communauté, fédérateur de clientèle, détecteur de leads, il est au four et au moulin !
Le community manager ne doit pas s’enliser dans la routine !
Le métier exige un fort investissement personnel qui est récompensé, par la suite, par la progression rapide dans sa carrière ou par les interactions avec les consommateurs. Le Community Manager est presque tout le temps connecté.
En dehors des heures de travail :
• 78% des community managers consultent des sites web à vocation professionnelle,
• 87% consultent leurs outils de travail (site web, réseaux sociaux de l’entreprise),
• 67% consultent leurs e-mails professionnels.
Il est toujours en veille technologique et professionnelle. Toujours à l’affût et en chasse ! Perpétuel envie d’apprendre !

Si cet article vous intéresse, je vous invite à contacter notre agence social media.

Gervais Pierre-LucFOCUS SUR LE METIER DU COMMUNITY MANAGER ou CM
read more

Comment faire une bonne publicité sur Instagram

Instagram est le meilleur endroit pour démarrer le marketing d’influence . Les influenceurs et autres blogueurs ont compris que le réseau à utiliser était Instagram.

publicité sur instagram

Instagram est le réseau social qui connait la plus grande croissance avec  près de 400 millions d’utilisateurs actifs par jour.

C’est aussi le réseau social affichant le meilleur taux d’engagement.

le marketing visuel est en vogue et  Instagram en profite. Les entreprises ont compris l’intérêt de ce réseau social consacré aux photos et au vidéos : la publicité digitale sur instagram est  tout aussi engageante qu’une publicité aperçue dans un magazine ou à la télévision.  Instagram permet aussi  aux entreprises de bien cibler leur audience

 Garder votre ligne éditoriale d’un réseau à l’autre

La ligne éditoriale est importante pour une entreprise. C’est un fil conducteur  : Quels que soient les supports utilisé,la marque doit rester fidèle à cette ligne .

Les entreprises se distinguent grâce à cette ligne éditoriale et y gagnent une certaine identité. Grâce à cela, elle vont pouvoir créer des habitudes de publications et donc fidéliser les internautes.

Des photos/vidéos en haute définition

Quand une entreprise publie des photos ou des vidéos de promotion sur les réseaux sociaux et d’autant plus sur Instagram, ce doit être impérativement des contenus en Les légendes doivent être courtes, claires et précises : Pas plus de 140 caractères.

Il faut être naturel

La spontanéité est le maître mot. Il faut que le Community Manager de l’entreprise agisse ecomme un influenceur. Des photos spontanées, sans filtres et et sans passage par photoshop sont plus efficace que des photos complètement lissées par divers filtres.

De nombreuses publications voient le jour sur Instagram, mettant cote a cote une photo sans artifice et une photo Instagram, pour montrer l’importance du naturel.

Fédérer une communauté Instagram

Pour fédérer une large communauté de professionnels et d’amateurs autour de son  compte Instagram, l’entreprise doit créer un réel dialogue et des rituels. Quelques astuces pour gagner des abonnés.

L’utilisation des # est conseillée mais avec modération. Pas plus de 30 « # » par photo, sinon on aura l’impression que l’information est noyée. (entre 5 et 30 idéalement).

Poser des questions ou faire des sondages permet d’humaniser les rapports avec les followers.

Créer des habitudes : Certains blogueur commencent toutes les publications ou vidéos de la même manière.

Une nouvelle collaboration va bientôt être disponible ? Il faut créer une urgence. Khloé Kardashian l’a fait pour promouvoir sa dernière émission de télévision. Elle postait chaque jour une photo avec « J- … »

Collaborer avec des influenceurs instagram

Les influenceurs se repèrent sur tous les réseaux sociaux. De Facebook à Instagram en passant par Twitter, Youtube ou Snapchat.

Ils apportent une nouvelle dimension à la communication et un brin de fraîcheur pour les marques. C’est pourquoi celles-ci doivent tisser des liens uniques avec les influenceurs.

Pour que les marques nouent de réels liens avec ces personnes, elles doivent avoir fait  une bonne veille pour savoir si l’influenceur qu’elles contactent correspond bien à leur ligne éditoriale. Rien n’est plus fatiguant et énervant que de recevoir des offres sans rapport avec leur ligne éditoriale.

La prise de contact doit être précise, synthétique et explicite.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à contacter notre agence de relation presse, nous serions ravis de vous rencontrer et de répondre à vos questions.

 

achillesComment faire une bonne publicité sur Instagram
read more

Accroître sa communauté et/ou acquérir de nouveaux clients. Comment faire ?

Il n’est plus besoin de présenter Facebook.  Près de 33 millions de Français, plus de la moitié des Américains et des milliards de personnes dans le monde l’utilisent !C’est le réseau social le plus usité dans le monde ! 85% de ces utilisateurs s’y connectent par leur mobile, soit sur leur téléphone, soit par leur tablette. Simple d’utilisation, des capacités de ciblages inégalées, Facebook est le canal d’acquisition le plus accessible ! Et pour se démarquer dans cet environnement Facebook où se livre une forte compétition,chaque entreprise doit mieux appréhender la communauté d’utilisateurs et celles des annonceurs. Comment alors tirer le meilleur profit de votre page Facebook.

Facebook : Les plus

  • Toutes les informations de Facebook sont à votre portée.
  • Vous pouvez y organiser des jeux ou concours facilement.
  • Vous pouvez désigner et nommer une personne pour gérer votre page ou l’administrer.
  • Vous avez à disposition les onglets Facebook pour les descriptions d’entreprise
  • Vous avez à disposition les annonces et offres Facebook

Utilisez ces fonctionnalités, puisque vous en avez accès.

facebook

Facebook :Sur le mobile

L’internaute est devenu mobinaute,   plus de 30% des acheteurs effectuent leur achat on-line ou dans les boutiques après des recherches faites sur mobile, presque 75% de la génération née entre 1980 et 1999, la génération Y, sont réactifs après une publication inspirante sur Facebook ! Plus de 50% des 3 heures passées sur mobile par les gens sont dédiées à des applications mobiles dont une minute sur trois sur Facebook ou Instagram ! Alors soyez efficace sur Facebook par une bonne compréhension des techniques d’optimisation de cet environnement pour en tirer le meilleur profit afin atteindre votre communauté et vos clients potentiels.Concomitant avec de bons ciblages et un objectif bien choisi, vous ne risqueriez pas de rater la coche ! Mais n’oublier pas, rien ne sert de toucher beaucoup de personnes si elles s’avèrent, par la suite, ne pas être les bonnes personnes ! Vous devriez donc baser votre stratégie de campagne digitale sur la connaissance de votre audience en fonction en les segmentant suivant certains critères sociodémographiques et de centres d’intérêt entre autres.

Facebook : Bases d’une campagne efficace

campagne facebook

1.Choix de l’objectif :

Votre objectif publicitaire est l’action qu’engendre votre campagne sur les prospects. Toute campagne publicitaire doit commencer par le choix de l’objectif qui doit être aligné sur l’objectif commercial. Ces objectifs sont :

  • Notoriété: L’intérêt que suscite votre produit ou votre service.
  • Considération: L’intérêt que portent les à votre entreprise et à rechercher des informations la concernant.
  • Conversions: La transformation de l’intérêt les personnes séduites par votre entreprise à l’achat ou à l’utilisation de votre produit ou service.

Power Editor vous vous fera gagner du temps dans la définition de votre objectif grâce, notamment à des objectifs plus simples.

2.Choix de l’audience :

Grâce à Value Optimization, vous pouvez affiner votre ciblage par l’utilisation des données de ventes antérieures et en ciblant votre clientèle enclin à consommer dans un futur proche. Cet outil se met à jour régulièrement pour vous permettre d’atteindre les clients au bon moment. En plus, une nouveauté aussi, l’outil Value-based Lookalikes va créer une audience similaire à votre actuelle clientèle qui sera susceptible d’apprécier votre service ou votre produit.

3.Choix du format publicitaire :

campagne facebook

Utilisation du format Carrousel :

Ce format génère de bons résultats en faisant bénéficier de baisse de coût par conversion ou du coût par clic

Ce format permet de montrer, dans une seule publicité,jusqu’à 10 images ou vidéos, titres ou liens !
À utiliser surtout pour :

  • Présenter plusieurs produits associés à différentes pages de destination. Donc plus de choix et plus de clics.
  • Mettre en valeur plusieurs fonctionnalités d’un même produit sous différents angles.
  • Raconter une histoire par une succession d’images et/ou de vidéos.
  • Expliquer un processus illustrant la vie de votre entreprise.
  • Créer un Canvas plus vaste pour une publicité immersive.
  • Présenter vos avantages ou résultats.

Utilisations du format diaporama :

L’utilisation des diaporamas est surtout pour :

  • Une expérience immersive sans perte de temps ni d’argent.
  • Des publicités attrayantes rapidement à partir de votre Page, voire même à partir de votre téléphone Android
  • Pour élaborer une narration convaincante ;
  • Pour expliquer un processus. Partagez des recettes et des didacticiels.
  • Présenter leurs meilleures photos ou leurs produits phares à leurs audiences cibles.
  • Pour toucher des prospects résidant dans des pays où les connexions sont plus lentes

Utilisation des annonces locales :

La géolocalisation permet de localiser vos prospects. Vous pouvez utiliser cette application pour diriger votre clientèle !

Par la combinaison de stratégie, audience et format, une stratégie adaptée sera créée pour faire face à différentes problématiques le long du tunnel de conversion.

4.Mesure des performances

Par l’insertion d’une ligne de code, nommé pixel de Facebook, vous serez en mesure de disposer de plus d’informations sur les visiteurs de votre page. Et être en mesure de les rediriger sur des pages qui soient susceptibles de les intéresser. Ce pixel permet de mesurer dans la foulée les conversions et d’enregistrer le nombre de visiteurs par page ou par site. Ces données vous permettront par la suite d’améliorer votre conversion.

achillesAccroître sa communauté et/ou acquérir de nouveaux clients. Comment faire ?
read more

Le guide du social marketing pour les débutants

Des formations en ligne sont proposées gratuitement pour aider les gens à maîtriser les paramètres des réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et Google. Des modules de formations sur l’animation de la communauté, sur le social marketing et les espaces publicitaires sont ce que l’on retrouve le souvent sur ces réseaux sociaux même. Cet article vous aidera à sélectionner les formations qui vous seront adaptées.

Les formations Twitter adaptées en social marketing?

social marketingPlusieurs étapes sont intégrées dans la Formation Twitter Flight School. On vous y montrera comment procéder pour planifier les contenus, quelles sont les chosesà faire pour se lancer dans un marketing social sur Twitter, et notamment quels sont les objectifs et les enjeux de votre publicité pour votre e-commerce. Si vous voulez approfondir vos connaissances sur le réseau social, vous pouvez explorer d’autres modules comme : Twitter Amplify ou Twitter ads.
Ce qui est bien avec ces formations, c’est que vous n’aurez pas à y passer toute votre journée, car elles ne durent pas plus de 15 minutes. Si vous voulez voir d’autres fonctionnalités, vous pouvez visionner des vidéos. À l’issue de chaque formation, des petits tests de connaissances vous seront faits pour que vous puissiez évaluer vos capacités à retenir ce qu’on vus a appris.

Les formations Facebook social marketing ?

social marketing

Si vous voulez une formation plus pointue sur les outils publicitaires Facebook, vous pouvez adopter les méthodes Blueprint. Grâce à ce module, vous pourriez apprendre comment faire du marketing social sur Facebook, comment maîtriser les paramètres pour faire une bonne publicité. Des certifications valables pendant 1 an vous seront attribuées si vous réussissez l’examen que Facebook vous fera faire. Vous pouvez aussi accéder à d’autres modules de formation si vous voulez passer à l’étape supérieure ou si vous voulez approfondir votre apprentissage en la matière.

Les formations Google en digital marketing

Pour maîtriser des domaines comme Adwords ou SEA, vous pouvez jeter un œil sur les formations que Google propose. Elles sont dispensées à partir de vidéos courtes et d’une série de questions que vous répondrez. Le support Adwords de Google vous permettra d’avoir des leçons plus complètes sur la gestion de la stratégie SEA. Grâce à ces compétences, vous pouvez booster l’état de votre cursus car vous serez certifié. Donc n’hésitez pas à vous informer sur ces petites formations qui ne peuvent que vous faire du bien

Gervais Pierre-LucLe guide du social marketing pour les débutants
read more

Comment profiter de l’avènement du Social Selling dans l’e-commerce

Tellement d’informations circulent à présent sur le web et les internautes peuvent dorénavant rechercher sans difficultés les solutions ou les réponses en ligne. L’avènement des réseaux sociaux a donné naissance au « Social selling », un phénomène qui tend à se répandre de plus en plus dans le domaine de l’ e-Commerce. Ils ont ébranlé les modes de communication des entreprises, sans oublier les interactions commerciales. Les marques peuvent en tirer profit des réseaux sociaux et en faire de bons outils et les mettre au service de leur performance.

L’arrivée en masse des réseaux sociaux

social selling

La majorité des Français sont soit sur Facebook, sur Twitter ou sur LinkedIn et y passent en moyenne une heure par jour sur leur Smartphone pour accéder à ces réseaux. Les médias sociaux ont alors accéléré le processus du Social selling . Les gens font leur shopping sur les boutiques en ligne.

Mais avant tout, ils préfèrent s’informer au maximum avant d’acheter un article quelconque, quitte à faire des comparaisons sur plusieurs sites pour dénicher le meilleur sur le marché ( démarche Inbound Marketing ). Tout ça grâce au digital. Les « social buyers » recherchent les solutions en ligne et entrent en conversation avec les propriétaires de la marque. C’est ainsi que les marques acquièrent plus de visibilité aux yeux du public et l’intention d’acheter est alors devenue évidente.

Le social selling, le commerce plus pratique et plus rapide

social selling

Désormais, les gens peuvent très bien s’informer, et même raccourcir le processus d’achat. Ils sont à la recherche de vendeurs qui répondent à leurs attentes et à leurs besoins, capables de leur trouver rapidement des solutions. Les vendeurs doivent devenir des « social sellers » pour s’adapter à ce genre de situation sur un marché concurrentiel tel que l’e-commerçe. Et les réseaux sociaux sont parfaits pour ces opérations de vente.
Dans ses rapports, le professeur Neil Rackman affirme que la fonction achat dans le processus de la vente a progressé et pourrait devenir un enjeu stratégique pour les entreprises et les marques. Reste pour ces derniers de profiter de cette opportunité pour bâcler leurs ventes.
Bref, il faut être apte à tous moment de répondre aux besoins des acheteurs. Car dit-on, « le client est roi ».
Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à contacter notre agence en Social Selling !

Gervais Pierre-LucComment profiter de l’avènement du Social Selling dans l’e-commerce
read more

5 raisons pour utiliser les réseaux Sociaux

Les réseaux sociaux sont devenus aujourd’hui des  outils incontournables pour faire du business en ligne, surtout pour attirer les clients. Il est donc indispensable de soigner son e-réputation :  que faut il publier, quand les publier ? Et pourquoi les publier ?

Premièrement, les contenus doivent être riches.

Tout le monde sait qu’il y a des milliers de contenus sur les réseaux sociaux. Ce qui nous complique un peu la tâche. Vous devez donc vous démarquer de vos concurrents en captant l’attention de vos cibles. Vos contenus doivent être uniques, précis et concerner les activités que vous exercez.

Deuxièmement, vous devez agir en professionnel

Partagez vos connaissances! Vous pouvez par exemple faire des petits tutos, des tribunes ou des infographies. Cela vous donnera plus de valeur aux yeux des internautes. N’oubliez pas les visuels ! Veillez à ce qu’ils soient attirants. Si vous tweettez en rajoutant une photo, les gens seront plus attentifs à votre message.

Troisièmement, suscitez l’intérêt des internautes sur  les réseaux sociaux

reseaux sociaux

Encouragez-les, inspirez-les et publiez les contenus qu’ils préfèrent le plus. Pour savoir ce que vos cibles apprécient, vous pouvez par exemple utiliser « Simply Measured » pour dresser une statistique pour chacun des réseaux sociaux. Vous pouvez ainsi mettre votre stratégie en œuvre.

Quatrièmement la durée de vie d’un tweet et un post ne durent pas  longtemps sur les réseaux sociaux.

publiez sur les réseaux sociaux sans oublier vos hastagFaites un bon planning éditorial et choisissez  les meilleurs horaires de publication. Pour que vos publications soient toujours à la une, vous pouvez utiliser des outils comme Buffer ou Social Pilot. Ils vous permettront de programmer vos publications. Ceci créera une routine avec les internautes et  suscitera leur intérêt. Vous gagnerez également plus de temps.

Cinquièmement, il faut interagir, créer un climat de confiance avec vos clients.

C’est la base du process  inbound Marketing  , ce qui vous différenciera des autres. Quand vous montrez que vous vous intéressez à la communauté, elle fera de même avec vous. Grâce à ces interactions, votre #référencement naturel sera plus optimisé. N’oubliez pas d’utiliser des hashtags pour garder le fil des contenus que vous publiez. Vous verrez que vous aurez rassemblé les gens qui s’intéressent à votre sujet.

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à souscrire à notre lettre de diffusion ou à contacter notre conseiller digital

Enregistrer

Gervais Pierre-Luc5 raisons pour utiliser les réseaux Sociaux
read more