All posts tagged: campagne publicitaire

Ce que vous devez absolument connaître sur les médias sociaux en 2018

No comments

Les chiffres clés des réseaux sociaux en 2018

Selon les études de l’agence We Are Social Singapour et Hootsuite, nous sommes plus de 7,5 milliards de personnes sur notre planète. Parmi ce chiffre, on compte :
– 3,8 milliards d’internautes, soit 51%.
– 3,0 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux, soit 40%
– 2,8 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux sur les appareils mobiles, soit 37%

En 2017, plus de 46% des personnes accèdent à Internet et 40% utilisent les réseaux sociaux, contre 31% en 2016. Ensuite, la quasi-totalité (9/10) des personnes sur les réseaux sociaux utilise un appareil mobile, soit 2,78 milliards sur 3,03 milliards.

Le top 10 des réseaux sociaux en 2018

Facebook tient encore la première place selon les données recensées en jugeant cette liste :
1. Facebook : 2,072 milliards d’utilisateurs actifs par mois
2. YouTube : 1,5 milliard
3. Instagram : 800 millions
4. Qzone : 638 millions
5. Twitter : 330 millions
6. Sina Waibo : 313 millions
7. Baidu Tieba : 300 millions
8. Pinterest : 200 millions
9. Snapchat : 178 millions
10. LinkedIn : 115 millions

réseaux sociaux

Le top 5 des applications de messagerie en 2018

Ici, Facebook conserve encore sa place avec Messenger dans la liste suivante :
1. Facebook Messenger : 1,3 milliard
2. WhatsApp : 1,3 milliard
3. WeChat : 938 millions
4. QQ: 861 millions
5. Skype: 300 millions

Les réseaux sociaux en France en 2018

Selon les chiffres donnés par le Baromètre du Numérique, seuls 67% des internautes français sont actifs sur les réseaux sociaux.

Ainsi vient la conclusion que la France est le pays qui utilise le moins les réseaux sociaux en Europe avant l’Allemagne.

La popularité des réseaux sociaux en France

Médiamétrie mesure chaque mois le nombre d’usage approximatif des sites internet sur desktop et aussi sur les appareils mobiles.

Si on ne regarde que les réseaux sociaux et les messageries, on obtient ces chiffres (septembre 2017) :
1. Facebook : 40,8 millions d’utilisateurs par mois et 24,7 millions par jour
2. YouTube : 37,3 millions par mois et 11,7 millions par jour
3. Twitter : 20,6 millions par mois et 4,1 millions par jour
4. Instagram : 19,3 millions par mois et 4,8 millions par jour
5. LinkedIn : 16 millions par mois et 2,1 millions par jour
6. WhatsApp : 13,3 millions par mois et 4,2 millions par jour

Précisément, sur mobile, Médiamétrie recense ces données :
1. Facebook : 34,2 millions par mois et 18,2 millions par jour
2. YouTube : 30,1 millions par mois et 8,2 millions par jour
3. Instagram : 16,4 millions par mois et 4,7 millions par jour
4. Twitter : 15,6 millions par moi et 3,0 millions par jour
5. WhatsApp : 13,4 millions par mois et 4,3 millions par jour
6. Snapchat : 12,2 millions par mois et 6,2 millions par jour
7. LinkedIn : 10,7 millions par mois et 1,3 million par jour

Un nombre élevé d’utilisateurs par jour se traduit comme un taux d’engagement élevé des internautes avec les applications. Et si c’est le cas, Snapchat obtient la troisième place après le F bleu et YouTube. Twitter et LinkedIn, par contre, passeraient en dernière position.

Selon les études réalisées, en voici les détails sur les différents réseaux sociaux :

Facebook

• MAU : 2,072 milliards (utilisateurs actifs par mois)
• DAU : 1,368 milliard (utilisateurs actifs par jour)
• MAU en Europe : 364 millions
• DAU en Europe : 274 millions
• Messenger : 1,3 milliard de MAU
• Chiffre d’affaires annuel (2016-2017) : 36,49 milliards de dollars
• Bénéfice annuel (2016-2017) : 15,23 milliards de dollars

Instagram

• MAU : 800 millions
• DAU : 500 millions
• Stories Instagram : 300 millions de personnes chaque jour
• Nombre d’annonceurs : 2 millions (6 millions sur Facebook)

Snapchat

• DAU : 178 millions
• DAU en Europe : 57 millions
• DAU en France : 8 millions, 75% des utilisateurs ont plus de 18 ans
• Couverture : 70% des personnes âgées de 13 à 34 ans aux USA, en France, en Grande-Bretagne, en Australie
• Fréquence : un DAU accède à Snapchat 25 fois par jour et envoie 20 snaps
• Temps passé : un utilisateur passe quotidiennement 30 minutes sur le réseau

Twitter

• MAU : 300 millions
• Répartition H/F en France : 50/50
• Âge des utilisateurs en France : 49% des utilisateurs ont entre 25 et 49 ans
• CSP en France : 34% sont CSP+ (vs. 29% des internautes)

LinkedIn

• Membres (inscrits) : 500 millions
• MAU (utilisateurs) : 23% des inscrits, soit environ 115 millions
• Membres en France : 14 millions
• MAU en France : 3,2 millions

YouTube

• MAU : 1,5 milliard
• MAU en France : 37 millions selon Médiamétrie
• Fréquence : 80% des Français de 16 à 24 ans l’utilisent chaque jour
• Mobile : les utilisateurs passent plus d’une heure par jour avec un appareil mobile
• Âge : 80% des utilisateurs ont plus de 25 ans
• Consommation : 1 milliard d’heures de vidéos sont visionnées chaque jour

Si cet article vous intéresse je vous conseille de contacter notre agence d’inbound marketing.

achillesCe que vous devez absolument connaître sur les médias sociaux en 2018
read more

Les médias dans le monde digital : Le reach absolu est la priorité selon Phillip Schmidt

No comments

Phillip Schmidt, PDG de Prisma Media Solutions, qui va entrer en scène au Sommets du Digital les 5 au 7 février 2018 a parlé de la personnalisation, intelligence artificielle et le futur des médias lors d’une interview.

Où est la limite de la personnalisation d’un message et avons-nous suffisamment de datas pour le réaliser ?

La personnalisation est une étape qui n’est pas indispensable pour lancer un produit, selon Phillip Schmidt. En effet, il s’agit parfois d’un investissement qui n’en vaut pas la peine. À titre d’exemple, lors du lancement du nouveau film Star Wars, c’est avant tout sur le reach absolu qu’il faut se concentrer, mais pas sur la personnalisation des messages. Par ailleurs, la personnalisation s’avère être utile dans d’autres cas. Son efficacité dépend surtout des datas ainsi que leurs utilisations. Actuellement, l’attente des utilisateurs envers les marques est plus profonde. C’est-à-dire qu’ une marque de préférence pour un individu est toujours attendue pour être connue ou même reconnue pour les implications de l’utilisateur. De ce fait, la marque doit en faire autant pour satisfaire son public. Par contre, les entreprises doivent faire attention en utilisant les datas afin d’avoir une approche efficace à l’utilisateur.

Comment mesurer le ROI d’une campagne publicitaire sur le net ?

ROIIl existe plusieurs méthodes pour définir le ROI sur internet. Par contre, il faut délimiter au préalable le but afin d’évaluer le bon ROI ainsi que les mesures qui servent de référence. Par ailleurs, il existe des plateformes qui mesurent elles-mêmes le ROI pour leurs utilisateurs. Cette méthode est néanmoins plus désapprouvée en raison de l’analyse qui se base seulement sur un tiers de confiance. Mais pour avoir des campagnes publicitaires efficaces, il est fortement conseillé de ne pas trop en faire pour leur donner de l’espace pour atteindre les utilisateurs. Le plus important est de se focaliser, soit sur le reach, soit sur l’engagement sans autant laisser l’autre par exemple. En outre, le data permet aussi de trouver des solutions pour n’importe quel objectif. Il peut d’ailleurs aider à établir une prévision de ROI.

Sur quel support média doit-on privilégier ?

médiaCela dépend tout simplement de l’avis de chacun, mais selon Phillip Schmidt, ce sont l’audio et le print qui sont les plus importants. Il explique ensuite que l’audio est à la fois facile à produire et puis facile à faire passer, car tout le monde peut l’écouter en faisant leur footing, la cuisine ou autres. En plus, le développement de l’intelligence artificielle prend aussi part dans l’efficacité de l’audio. Par ailleurs, pour atteindre le plus de monde, il n’y a rien de plus efficace que le print. En effet, pour attirer l’attention des gens qui sont déconnectés, le média idéal est le print.

L’opinion de Phillip Schmidt sur la dépendance des internautes sur Facebook et Google

facebook et googleSelon Phillip Schmidt, la plateforme Facebook sert principalement aux entreprises de passer leurs annonces publicitaires, par exemple. Et les raisons pour lesquelles les internautes dépendent de trois choses différentes sur le marché publicitaire digital sain et transparent :

  • Ces grandes plateformes permettent d’être mesuré par des tiers de confiance.
  • Elles payent des impôts en France selon le chiffre d’affaires de l’entreprise, grâce aux consommateurs français.
  • Elles proposent de plus en plus des informations sures pour les utilisateurs en distinguant la source des informations.

L’intelligence artificielle pourra-t-elle remplacer les marketeurs ?

Phillip Schmidt l’infirme sans hésiter. Il affirme par contre que l’intelligence artificielle ne sert qu’à aider les marketeurs dans leur analyse de datas et dans la détection des faibles signaux. Par contre, l’intelligence artificielle ne pourra jamais remplacer les marketeurs, car elle n’a pas la capacité créative pour un produit ou pour une marque. Il est donc toujours nécessaire qu’un marketeur prenne les choses en main pour arriver à avancer.

Pour plus d’infos, je vous invite à contacter notre agence web.

achillesLes médias dans le monde digital : Le reach absolu est la priorité selon Phillip Schmidt
read more

Facebook : Les publicitésFacebook sont désormais transparentes

No comments

 

Depuis quelques jours, le réseau social Facebook a sorti une nouvelle fonctionnalité, qui est pour le moment exclusive au Canada : Les publicités Facebook  sont désormais transparentes. La nouvelle fonctionnalité interfère beaucoup dans le domaine du markéting numérique. Grâce à cette nouveauté, tout le monde peut voir les publicités d’une page sur Facebook.

Facebook dévoile les publicités des pages

publicités facebookSur toutes les pages sur Facebook, sauf sur le profil personnel des utilisateurs, il y a un onglet « Publicité » dans le menu de la colonne de gauche, tout au bas. En cliquant sur cette fenêtre, vous pouvez percevoir les publicités les plus récentes de la page en question. Par exemple, la page de Tremblant.

En entrant dans la fenêtre Publicité, on peut voir les annonces publicitaires de Tremblant qui est en cours de campagne. De ce fait, tous les concurrents de l’agence de voyages ont ainsi la possibilité de voir ses publications de publicité. Il est possible donc pour ces concurrents de savoir sa stratégie de publicité facebook  tels les messages utilisés, le type de visuels ou le bouton call-to-action.

Par ailleurs, on ne peut quand même pas mesurer la performance de chacune des campagnes publicitaires menées. Les likes, les commentaires et les partages ne s’affichent pas.

Pourquoi ce changement de la part de Facebook?

Après le scandale concernant la campagne électorale de Donald Trump en 2016 et la Russie, certains insinuent que Facebook participait à ces indignations avec d’importants volumes de campagnes publicitaires sur la plateforme. Par conséquent, dans la page d’aide Facebook, le groupe affirme que tout le monde peut voir les publicités d’une page pour garder la transparence.

Celui-ci est une nouveauté chez Facebook, par contre, les entreprises et organisations qui sont actives sur le réseau n’adhèrent pas à cette nouvelle fonctionnalité.

En effet, il risque de dévoiler à ses concurrents sa stratégie markéting sur les campagnes publicitaires qu’ils lancent sur le réseau.

Il existe une échappatoire

Réellement, ce n’est pas la totalité des publicités de la page qu’on peut apercevoir. Par exemple, les publicités dynamiques ne sont pas concernées par ces divulgations. En outre, les publicités commandées pour le produit Audience Network sont aussi hors de cause.

Par ailleurs, si vous décidez de regarder sur une page, mais vous n’apercevez pas de publicité, il y a trois raisons pour cela :

  • La page que vous visitez n’a jamais lancé une campagne publicitaire
  • Les publicités de la page sont destinées exclusivement à un autre pays que le vôtre.
  • Les publicités que la page partage ne sont pas compatibles avec l’appareil que vous utilisez.

Pour les entreprises, cette nouvelle fonctionnalité de Facebook est à la fois bonne et mauvaise. En effet, elle est bonne, car vous pouvez surveiller comment vos concurrents mènent leurs campagnes publicitaires, quelles stratégies utilisent-ils. Ainsi, vous avez la possibilité d’améliorer la vôtre pour les surclasser.

Par contre, cette nouveauté a un aspect négatif, car au tour de vos concurrents, ils peuvent aussi évaluer la faiblesse de votre stratégie de campagne et ils pourront l’exploiter ensuite.

 

 

 

 

achillesFacebook : Les publicitésFacebook sont désormais transparentes
read more

Comment Optimiser une campagne publicitaire

Pour mesurer l’efficacité de votre site web ou de votre dernière campagne publicitaire, il existe l’indicateur taux de conversion.

Qu’est-ce que c’est, comment le calculer pour une campagne publicitaire ?

Quelles sont enfin les pratiques pour optimiser ce taux ?
Le taux de conversion est le ratio entre le nombre de prospects ayant entrepris une action donnée, par rapport au trafic général d’une campagne, d’une page web ou d’un site Internet. Ainsi, dans le calcul de ce ratio, le nombre de visites importe peu, seuls sont pris en compte les visiteurs suscitant un CTA ou appel à l’action !
D’autre part, on désigne par conversion l’accomplissement d’une action apportant de la valeur à l’entreprise : dans le cadre d’une vente prochaine, la demande de devis, ou le téléchargement du livre blanc édité par l’entreprise, l’inscription à la Newsletter ou encore l’inscription à un service.
Des outils comme Google Analytics permettent de mesurer ce taux de conversion (conversions configurées dans la section « Objectifs »).

Votre agence web digitale Madagascar RCM vous propose…

L’élaboration d’une stratégie digitale efficace de conversion de leads ; ces conversions sont égales à la valeur de la commande du client dans le secteur du commerce en ligne.

campagne publicitaire
Comment on optimise taux de conversion  ?

Voici une liste non-exhaustive de stratégies de conversion de prospects que l’agence web digitale Madagascar RCM met au point pour ses clients:

  1. – par un meilleur ciblage de trafic : les visiteurs du site web correspondent vraiment à mon ciblage d’audience ? Pour quels mots-clés ?
  2. – adéquation entre les attentes des visiteurs et les promesses du site web (demande d’information, devis, source d’information fiable, etc.)
  3. – fluidité du processus d’achat par l’ergonomie du site marchand
  4. – le degré de confiance des visiteurs vis-à-vis du site web

– le compromis entre les bénéfices pour le site web et la demande d’informations émises par l’utilisateur (Par exemple, coordonnées de prospects contre demande de devis

  1. La nécessité d’optimiser sa stratégie de conversion s’applique aux sites web marchands (ventes effectuées par CTA), site web non-marchand (nombres de demande de devis en ligne, landing page), ou dans le cadre de campagne publicitaire (taux de clics CTR).

 

Enregistrer

Gervais Pierre-LucComment Optimiser une campagne publicitaire
read more