BLOG RÉDACTION CONTENU

Référencement naturel : comprendre le SEO et les algorithmes de Google

No comments

Pour se positionner à la première page de Google, il est avant tout une question de référencement naturel ou SEO. En outre, il faut aussi comprendre le fonctionnement des algorithmes de Google.

Le SEO : un référencement efficace

Pour avoir un maximum de visibilité, donc un maximum de visiteur, il est nécessaire que votre site se place à la première page de Google, voire à la première place.

référencement naturel

Il existe deux moyens pour référencer votre site : le SEO (Search Engine Optimization) ou référencement naturel utilisant des mots-clés et le SEA (Search Engine Adverstising) qui est payant. Il fonctionne en achetant des mots-clés et de publicités. Pour obtenir un résultat en peu de temps, le SEA est l’idéal. En effet, il faut attendre jusqu’à 6 mois pour voir votre site référencer sur Google avec le SEO.

Certains utilisent même les deux types de référencement pour obtenir une efficacité maximum sur internet.

Par ailleurs, il est aussi nécessaire d’être en conformité avec les algorithmes de Google pour avoir un meilleur référencement naturel ou SEO. En effet, les sites internet sont classés dans les résultats de recherche en fonction de leur pertinence.

Google est le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde. Ainsi, il est important de connaître son fonctionnement. Au fil des années, Google a développé plusieurs algorithmes permettant d’évaluer la qualité et la pertinence d’une page web et la positionner ensuite dans les résultats de recherche.

De ce fait, le référencement naturel de votre site sera optimal s’il est conforme aux critères exigés par les algorithmes de Google.

Les algorithmes de Google en SEO

référencement naturel

L’algorithme Google Panda

Google Panda fonctionne de façon à sanctionner les sites de mauvaise qualité au contenu de faible valeur ajoutée.

L’algorithme Google Pingouin

Celui-ci se consacre à pénaliser les sites suroptimisés pour le SEO qui cherchent à pousser leur référencement.
Les sites utilisant de nombreux liens sortbants (netlinking) sans raison, les sites qui abusent des liens entrants ou backlinks venant d’autres sites ou les sites qui mettent en place un contenu identique sur différentes pages sont sanctionnés par Pingouin.

L’algorithme Google Hummingbird (Colibri)

Celui-ci va plus loin dans la quête de Google. En effet, Hummingbird a pour objectif d’améliorer les résultats de recherche du moteur de recherche à partir de la compréhension de l’intention de l’internaute.
En effet, cet algorithme de Google s’intéresse particulièrement aux requêtes composées de plusieurs mots-clés. Il fonctionne de manière à comprendre la requête des internautes pour offrir les réponses les plus adaptées.
Colibri joue un rôle important dans la recherche vocale, car la façon de parler est tellement différente de l’écriture. Et Google dans tous cela, cherche toujours à comprendre au mieux ce que recherche vraiment l’internaute.

L’algorithme Google Pigeon

Celui-ci est associé au référencement des sites d’entreprises et notamment à leur localisation. La mise en place de Pigeon a donc incité les entreprises à retravailler leur stratégie de référencement local dans le but d’offrir les résultats les plus pertinents aux internautes en fonction de leur situation géographique.

Le fonctionnement des algorithmes de Google en SEO

Sur le net, les algorithmes de Google se présentent sous forme de robots d’indexation, appelé autrement, bots, spiders, crawlers ou agents qui parcourent les sites internet régulièrement.

En effet, ils parcourent de fond en comble l’ensemble de votre site pour déterminer les moindres fraudes en termes de référencement naturel.

Les algorithmes analysent notamment des points précis de votre site internet, comme :

  • Les éléments structurels (URL, nom de domaine, temps de chargement …)
  • Les éléments techniques (vitesse de chargement, compatibilité sur mobile …)
  • Les éléments qualitatifs (volume de contenu, orthographes …)
  • La balise title
  • Le contenu de votre page
  • Les différentes balises html
  • Les backlinks (nombre et surtout la qualité)
  • Le maillage interne

    Donc, vous devez les optimiser au mieux.

En termes de contenu, il y a également quelques points sur lesquels vous devrez absolument vous appuyer :

  1.  Contenu : il ne doit pas être moins de 300 mots. Et il doit contenir vos mots-clés en début de texte, en gras de préférence.
  2. Mots-clés : vous devez donc employer les mots-clés les plus pertinents, car c’est avec ces mots que vous allez être positionné dans les résultats de recherche. Cela n’empêche pas que vous utilisez des mots-clés de longue traîne.
  3. Titre : le titre de votre article doit absolument comporter votre mot-clé et ne doit pas dépasser les 70 caractères.
  4. Liens : vous devez avoir des liens internes et externes.
    Pour analyser le référencement de votre site, vous pouvez utiliser l’outil PageRank. L’outil va donner une note de pertinence entre 1 et 10 en fonction de la qualité des backlinks par exemple.

Une note rapprochant de 10 signifie que votre site est bien référencé et/ou est d’autorité aux yeux de Google.

Référencement naturel : Google privilégie le protocole HTTPS

Dans le but de sécuriser la navigation des internautes, Google incite les sites internet à passer au protocole HTTPS, surtout depuis début 2017.

En effet, Google mettrait plus en valeur les sites utilisant le protocole HTTPS dans les résultats de recherche. Mais cela reste à démontrer.

Si cet article vous a plu, vous êtes invité à télécharger notre livre blanc sur le référencement ou contactez notre équipe d’experts si vous avez besoin d’aide.

achillesRéférencement naturel : comprendre le SEO et les algorithmes de Google

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *