AMP

Le trafic de Google AMP est en hausse considérable

De plus en plus d’éditeurs de site web utilisent la technologie AMP de Google. Le but est d’accélérer le chargement des pages sur les appareils mobiles. C’est une des stratégies de Google pour exercer son pouvoir sur les éditeurs.

En principe, l’adoption de l’AMP est un choix. Pourtant, les éditeurs n’ont pas pour autant d’autre choix. En effet, cette technologie permet à ces derniers d’améliorer leur trafic de recherche.
D’autre part, la dominance du moteur de recherche Google attire de plus en plus les éditeurs, selon une étude de ChartBeat.

AMP

Selon cette même étude, le trafic total de Google pour la clientèle de base de ChartBeat a augmenté de 25% depuis janvier 2017. Par ailleurs, les éditeurs d’AMP ont connu une hausse de 100% à partir de la recherche mobile sur Google. Par contre, le trafic des éditeurs pour les pages mobiles non-AMP n’a connu aucune augmentation.

Pourquoi cette hausse considérable du trafic AMP via Google Search mobile ?

Après la réduction de la portée des posts organiques sur Facebook, il est logique que les éditeurs se tournent vers le moteur de recherche Google. Principalement en adoptant la technologie AMP. Désormais, il y a plus de 31 millions de noms de domaine qui utilisent cette technologie pour plus de 801 millions de pages AMP développées.

Par contre, le trafic sur desktop reste inchangé malgré cette technologie. En effet, Google atteint plus de 40% du trafic contre 30% pour Facebook.

En termes de trafic, les utilisateurs d’AMP ont désormais 18% de leur trafic mobile à partir de Google AMP (en hausse de 16% par rapport à l’année dernière.

Par ailleurs, seuls 10%des clients de ChartBeat utilisent le modèle Instant Articles de Facebook. Et seuls 11% d’entre eux ont du trafic (en baisse de 15% par rapport à l’année dernière).

Conclusion

Cette croissance du trafic AMP indique le véritable pouvoir de Google sur internet. De ce fait, les éditeurs se tournent vers Google pour avoir plus de trafic.

Laisser un commentaire